La relation d’aide, vocation de l’Église ?

La relation d’aide, vocation de l’Église ?

Paul Millemann a travaillé une vingtaine d’années en tant que psychologue et une dizaine d’années en tant que pasteur.

Un contenu proposé par Les cahiers de l'école pastorale

Publié le 2 mars 2016

Auteur : Amélie Aguire

Lire directement l’article sur Les cahiers de l'école pastorale

Il est président de l’Association des Conseillers Chrétiens de France et enseigne l’accompagnement pastoral et la relation d’aide. Il est donc particulièrement apte à traiter du sujet.

Le titre choisi pourrait éventuellement induire en erreur : « La relation d’aide, vocation de l’Église ? ». Le point d’interrogation nous amène à croire que le livre expliquera si oui ou non l’Église a pour vocation de proposer de la relation d’aide. Mais l’auteur part, en fait, du principe que l’accompagnement de la souffrance EST une vocation de l’Église. Son objectif est ainsi davantage de proposer un type de relation d’aide fondamentalement biblique et ecclésial, contrairement à l’aide apportée par les psychothérapies actuelles. D’abord, parce que recentrer le chrétien sur Dieu lorsqu’il est en période de souffrance est indispensable. Ensuite, parce qu’il s’adresse essentiellement à des responsables d’Église en exercice ou en formation, et ce sont leurs compétences qu’il encourage à exploiter dans la démarche d’accompagnement de la personne.

Paul Millemann commence par définir la relation d’aide : qu’est-ce que c’est ? Qui est en mesure de la proposer ? Quelle forme a-t-elle prise dans la Bible, Ancien et Nouveau Testament ? Quelle forme a-t-elle prise dans l’Histoire, de l’Église primitive à aujourd’hui ? […]

 

Lire la suite sur Les cahiers de l'école pastorale

Dans la même rubrique...

« Le protestantisme a l’odeur du propre »

Encens, mandarine ou savon, quelles places ont les odeurs dans les religions ? Rencontre avec Olivier Bauer, professeur de théologie pratique et passionné par les liens entre la spiritualité et les sens.

Un contenu proposé par Protestinfo

Eloge du silence, quel silence ?

La parole d'Iris Reuter, pasteure de l’Église protestante unie de Nîmes.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Les « viandes » d’Égypte

Comment interpréter ce que l’Exode appelle les « murmures du peuple » ? Manifestent-ils un refus d’efforts nécessaires ou signifient-ils que les dirigeants font fausse route ? On peut en discuter.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les cahiers de l’école pastorale

L’École Pastorale a pour objectif de contribuer à la formation pratique et au perfectionnement des pasteurs, principalement les pasteurs des Églises Baptistes et des Églises Libres. A travers ses Cahiers qui paraissent quatre fois par an, elle participe au développement de la théologie pratique au sein des Églises.

Derniers contenus du partenaire

Les partenaires de Regardsprotestants