Rebecca, une femme de caractère

Rebecca, une femme de caractère

Le récit de la rencontre entre Rebecca et le serviteur d’Abraham est parmi les plus connus de la Bible. Que pouvons-nous apprendre aujourd’hui au travers de la vie -et des erreurs- de cette femme?

Un contenu proposé par SpirituElles

Publié le 4 décembre 2015

Lire directement l’article sur SpirituElles

Un jour, Abraham confie un mandat particulier à son serviteur Eliezer : retourner en Mésopotamie et y trouver une épouse pour son fils Isaac, celui-ci approchant les 40 ans.
Eliezer se rend donc à Charan, se place près du puits, et formule la prière suivante :«Que la jeune fille à laquelle je dirai : Penche ta cruche, je te prie, pour que je boive, et qui répondra : Bois, et je donnerai aussi à boire à tes chameaux, soit celle que tu as destinée à ton serviteur Isaac!» (Gen. 24).

Prompte à aider

Quelle requête, car Eliezer était accompagné de dix chameaux! Lorsque l’on sait qu’un chameau assoiffé peut boire jusqu’à 90 litres d’eau et que la cruche de Rebecca contenait probablement environ dix litres d’eau…
Rebecca aimait aider. Mais bien mal lui en a pris quelques années plus tard, lorsqu’elle a cherché à «aider Dieu» à réaliser son plan -qui se serait de toute façon accompli. […]

Lire la suite sur SpirituElles

Commentaires

Dans la même rubrique...

Jésus, s’il te plaît, passe-nous le sel…

Etre dans la réalité du monde aujourd’hui, en discerner le meilleur : dans cette quête, quelle présence, quelle absence pour l’Eglise ?

Un contenu proposé par Ensemble – Strasbourg

Vivre le Carême, c’est quoi pour un protestant ?

Comment vivre le Carême quand on est protestant ? Qu'en dit la Bible ?

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Ma foi en quatre étapes

Le témoignage de José Loncke, pasteur de l’Église de Courbevoie, membre de la rédaction de Croire et Vivre et de la Société d’Histoire du Baptisme Français.

Un contenu proposé par Croire et Vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

SpirituElles

SpirituElles est le magazine de la femme chrétienne. Il paraît en février, mai, août et novembre, et propose une autre approche du bien-être, en relation avec la foi. Il compte des lectrices aussi bien protestantes (réformées ou évangéliques), catholiques ou simplement curieuses de la foi ou à la recherche de Dieu.

Derniers contenus du partenaire