La dépendance, ça se soigne

La dépendance, ça se soigne

Comment traiter l'addiction ? Eviter la rechute ? La médecine ne fait pas de miracle. Toutefois, elle peut considérablement aider celui qui demande son aide.

Un contenu proposé par Croire et Vivre

Publié le 29 septembre 2016

Auteur : Anne-Marie Delaugère

Lire directement l’article sur Croire et Vivre

Interview de Jean-Marc Hoang-Tho, directeur du centre de Kerdudo à Guidel (Morbihan). Cet établissement de soins de suite et de réadaptation (SSR) de 40 lits reçoit depuis 20 ans un public féminin présentant des troubles addictifs.

Comment en vient-on à se faire traiter pour son addiction ?

La plupart du temps, le patient est enfermé dans sa honte, sa culpabilité et son sentiment d’échec. Par conséquent, c’est souvent son entourage familial, ou socioprofessionnel, qui l’incite en premier lieu à prendre cette décision difficile. Au début, c’est un peu comme s’il disait : « J’ai envie d’arrêter mon comportement addictif… et j’ai aussi envie et besoin de le continuer ! Aidez-moi ! »

Quel rôle l’entourage peut-il jouer ?

En général, l’entourage oscille entre l’incitation et la contrainte pour amener le malade à se soigner. Cette injonction aux soins peut reposer sur la menace de séparation ou de mise à distance (conjoint, enfants ou petits-enfants), de remise en cause des droits familiaux (assistante sociale, juge des affaires familiales, juge des enfants…). Le médecin peut également mettre en avant les dangers réels pour sa santé s’il poursuit son comportement à risque.

Ces pressions peuvent aider la personne à « se mettre en route », mais elles doivent ensuite laisser la place à une motivation réelle et personnelle. La personne dépendante doit développer un désir intrinsèque « d’aller mieux ». Amplifier le sentiment de culpabilité ne suffira pas pour aider le malade. […]

Lire la suite sur Croire et Vivre

Commentaires

Dans la même rubrique...

Vivre le flow pour se sentir heureux

Vous avez sans doute déjà vécu ces moments où le temps semble comme suspendu, avec cette sensation d’être simplement bien. Cet état d’équilibre s’appelle le flow, et – bonne nouvelle – il peut être cultivé.

Un contenu proposé par Inspirations

« Si j’aurais su, j’aurais pas venu » !

Vivre en famille, c’est un peu vivre en Belgique, ça a un petit côté surréaliste !

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Et le timing de nos jeunes pendant les vacances sera… ?

Les vacances sont souvent l’occasion d’adapter son rythme de vie et de diversifier la nature des activités de toute la famille. Avec tout de même quelques règles...

Un contenu proposé par Family

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Croire et Vivre

Croire et Vivre est un magazine mensuel qui veut d’abord donner à ses lecteurs « l’envie de croire » ou celle de partager leur foi. La plupart des rédacteurs appartiennent à des Églises membres de la Fédération protestante de France ou du Conseil national des Évangéliques de France.
En savoir plus en cliquant sur ce lien : Le magazine Croire et Vivre en chiffres et en réalités

Derniers contenus du partenaire