Les médicaments : amis ou ennemis ?

Que faire quand vous vous sentez mal ? Attendre que ça passe ou ouvrir l'armoire à pharmacie ?

Un contenu proposé par SpirituElles

Publié le 15 février 2017

Auteur : Sandrine Roulet

Lire directement l’article sur SpirituElles

Face aux douleurs, fièvres ou refroidissements bénins du quotidien, faut-il attendre que «ça passe», se tourner vers des remèdes de grand-mère, ou prendre des médicaments ? Analyse.

Toux, fièvre, malaise général: cela fait plusieurs jours qu’Isabelle se traîne au travail. Mais prendre des médicaments n’est pas dans les habitudes de la quinquagénaire. Sa réticence vient du fait qu’elle associe les médicaments aux médecins: «En prendre revient à dépendre des professionnels et ne plus être libre». Du fait de son expérience, mais peut-être aussi de certaines craintes, Corinne assimile pour sa part les médicaments à du poison.

Sa maxime ? Prévenir plutôt que guérir. […]

Lire la suite sur SpirituElles

Commentaires

Dans la même rubrique...

Je doute de ma sincérité devant Dieu et ne sais pas si je crois vraiment ?

La réponse du pasteur Marc Pernot.

Un contenu proposé par Lab’Oratoire

L’invité du 22 mai – Emmanuel Maennlein – L’hypnose

Elle est de plus en plus médiatisée, elle se démocratise… Que penser de l’hypnose ? Est-elle sans risque ? Réponse et analyse d’Emmanuel Maennlein, auteur de plusieurs livres sur le sujet, conférencier et enseignant.

Un contenu proposé par Phare FM

La recette du bonheur protestant

La réputation d’austérité colle à la peau des réformés. Savent-ils être heureux ? Trois théologiens ouvrent des pistes vers le bonheur.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

SpirituElles

SpirituElles est le magazine de la femme chrétienne. Il paraît en février, mai, août et novembre, et propose une autre approche du bien-être, en relation avec la foi. Il compte des lectrices aussi bien protestantes (réformées ou évangéliques), catholiques ou simplement curieuses de la foi ou à la recherche de Dieu.

Derniers contenus du partenaire