Les vignerons sur le devant de la scène

Omniprésente dans la Bible, la vigne est utilisée pour imager la relation liant Dieu à l’homme et ce dernier à ses semblables.

Un contenu proposé par bonne nouvelle

Publié le 15 septembre 2016

Auteur : Marie Destraz

Lire directement l’article sur bonne nouvelle

Aujourd’hui encore, la vigne, comme le vin, fait partie de la culture vaudoise, mais aussi réformée.

«Le vigneron s’occupe de la vigne comme Dieu s’occupe de l’homme », la comparaison sonne comme une évidence pour Véronyc Mettaz. Vaudoise d’origine, elle vit depuis vingt ans à Fully, où avec son mari ils sont vignerons-encaveurs. « Tailler, effeuiller, cisailler, désherber et enfin récolter le raisin pour en faire ensuite du vin demande une infinie patience, du soin et de l’investissement », explique-t-elle. […]

Lire la suite sur bonne nouvelle

Commentaires

Dans la même rubrique...

« Les enfants, ça suffit… assez ! »

Mon conjoint ne supporte plus les enfants : que faire ?

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Travail : demain, tous slasheurs ?

Le salariat n’est plus l’Eldorado du travailleur moderne. La nouvelle tendance du marché du travail, c'est le slashing ou le cumul de plusieurs casquettes. Explications.

Un contenu proposé par Inspirations

La recette du bonheur protestant

La réputation d’austérité colle à la peau des réformés. Savent-ils être heureux ? Trois théologiens ouvrent des pistes vers le bonheur.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bonne nouvelle

bonne nouvelle était le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il proposait des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Suite à l’interruption de parution du mensuel en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire