Aujourd’hui le Christ sans frontières

Aujourd’hui le Christ sans frontières

Un bouquet de photographies « humanistes » qui se veulent une méditation sur la présence mystérieuse et invisible du Christ en tout être humain, partout sur notre terre.

Un contenu proposé par Protestantisme et images

Publié le 17 octobre 2014

Auteur : Jérôme Cottin

Lire directement l’article sur Protestantisme et images

Cet ouvrage est autant à lire qu’à regarder. Il s’agit d’une médiation sur la présence anonyme et invisible du Christ en chaque être humain, à partir de 30 photographies prises par Albert Huber.

Albert Huber, est un photographe reconnu au service de la presse religieuse, et qui participe à des missions officielles pour les villes de Strasbourg et de Bischheim. Il se qualifie de « photographe humaniste ». L’un de ses maîtres (et ami) fut Willy Ronis (1910-2009). Il privilégie « l’instant décisif », en captant sur le vif une attitude, un sourire, une expression, une situation de vie. Il ne retouche pas ses photographies.

Les photos ont été prises sur les 5 continent, mais la majorité sont issues de pays non occidentaux. C’est une manière de montrer que le christianisme ne se limite plus aux frontières de l’Europe, et même qu’il est majoritairement présent dans des pays non européens (Afrique, Amérique du Sud, certains pays d’Asie).[…]

Lire la suite sur Protestantisme et images

Commentaires

Dans la même rubrique...

« L’histoire montre comment les croyances se mettent en place »

Des conflits religieux à la crise des idéologies contemporaines, en passant par les usages de la propagande, le Festival « Histoire et Cité » se tiendra à Genève du 30 mars au 1er avril. Entretien avec son directeur Pierre Souyri.

Un contenu proposé par Protestinfo

Des livres et vous : « Plus folles que ça tu meurs »

Claudine Bugat reçoit Denise Bombardier pour « Plus folles que ça tu meurs ». 5 femmes à la recherche de l'homme idéal.

Un contenu proposé par Service radio – FPF

Silence, un Scorsese dérangeant mais bienfaisant

Silence est peut-être l’un des principaux films de la carrière de l’immense Martin Scorsese, voire l’œuvre de sa vie, mijotée depuis près de 30 ans.

Un contenu proposé par ArtSpi’in