Connaissez-vous Jan Hus ?

Connaissez-vous Jan Hus ?

Traduire la Bible et prêcher dans la langue du peuple, combattre les indulgences, prêcher la réforme de l’Église et la séparation du spirituel et du temporel. Vous pensez que ces principes sont ceux de Martin Luther ?

Un contenu proposé par Dans les pas d’un Autre

Publié le 22 juillet 2015

Auteur : Claire Sixt-Gateuille

Lire directement l’article sur Dans les pas d’un Autre

C’était déjà ceux de Jean Hus, « réformateur avant la Réforme », brûlé vif le 6 juillet 1415, soit il y a précisément 600 ans.

Dans une époque troublée, qui voyait la papauté se diviser entre Rome et Avignon, et les prétendants au trône du saint empire romain germanique rivaliser de manœuvres politiques, Jan Hus, d’origine modeste devenu prédicateur à la chapelle de Bethléem à Prague, où la prédication se faisait en langue tchèque, puis recteur de l’université de Prague, n’hésita pas à défier autorités temporelles et ecclésiastiques au nom de sa lecture des saintes écritures.

Il avait étudié les écrits de John Wyclif (1331-1384), et adhérait aux souhaits de celui-ci de réorganiser l’Église et d’améliorer la moralité de ses serviteurs. Il critiquait en particulier l’accumulation de richesses par certains prélats. Il cherchait à faire de la Bible la source du comportement moral des gens (et non l’enseignement de l’Église), aussi voulait-il qu’elle fut accessible en langue du peuple, à tous.

L’opposition entre Jan Hus et l’Archevêque de Prague puis sa condamnation des indulgences papales aboutit à ce que Prague soit placée « sous interdit » (aucun sacrement ne pouvait y être pratiqué). Hus s’exila alors « à la campagne », où il prêcha et écrit beaucoup, en particulier son traité De ecclesia qui reprend ses principaux enseignements. […]

Lire la suite sur Dans les pas d’un Autre

Dans la même rubrique...

Les femmes et la Réforme

Quelles sont ces femmes qui ont joué un rôle décisif dans la Réforme protestante ? Entretien avec Valérie Duval-Poujol.

Un contenu proposé par Campus protestant

#BonneLecture : « Eugenie Bost »

« Eugenie Bost, femme de tête, de cœur et de foi ». Un livre de Gabrielle Cadier-Rey, paru aux éditions Ampelos.

Un contenu proposé par Service radio – FPF
25 février 1948. Martin Luther King, pasteur de l'église baptiste

25 février 1948. Martin Luther King, pasteur de l’église baptiste

Ce jour-là, le prix Nobel de la paix et leader mondialement connu est consacré pasteur de l'église baptiste.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Dans les pas d’un Autre

Cheminer au fil des rencontres internationales. Le blog de Claire Sixt-Gateuille rend compte de ses impressions de visites à l’étranger (environ une par mois), mais aussi des impressions de lecture et des réflexions théologiques ou des méditations, selon les circonstances.

Derniers contenus du partenaire

Campus protestant