Protestantisme et solidarisme

Charles Gide, économiste et professeur au Collège de France, milita à travers son enseignement, ses discours et ses articles pour une « République coopérative », alternative au libéralisme économique et au collectivisme.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 15 décembre 2016

Auteur : Olivier Guivarch

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Charles Gide (1847-1932), l’économiste, le professeur au Collège de France, cofondateur de l’École de Nîmes, méconnu du grand public par rapport à son neveu André, est pourtant l’une des figures majeures de la « veine coopératiste au sein du mouvement solidariste ». Charles Gide milite à travers son enseignement, ses discours et une multitude d’articles, pour une « République coopérative », alternative au libéralisme économique et au collectivisme. Charles Gide défend une conception de l’individualité qu’il oppose à l’individualisme et qui est « l’épanouissement d’un être qui se déploie au-dehors », qui permet des initiatives responsables, originales et solidaires.

Sa pensée s’inspire notamment des utopies de Charles Fourier et d’une lecture sélective de la Bible qui le rapproche du christianisme social qui naît au même moment et auquel il contribue. Charles Gide entend répondre à la pauvreté de son époque et aux questions sociales, non pas par l’aumône qu’il discrédite, mais par des solutions, fruits de la vraie charité, directement liées à leurs causes économiques et sociales. Sociétés de secours mutuel, sociétés de coopératives de consommation, sociétés de crédit mutuel sont autant d’« instances intermédiaires » entre les sujets et l’État, « reliées entre elles sur un mode fédératif, et par conséquent solidaires les unes des autres ». […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Hostiles : miroir du présent de l’Amérique

Hostiles : miroir du présent de l’Amérique

De temps à autre, surgit un western, nouvel avatar de l’Americana, et assez bon baromètre de l’évolution du regard des Américains sur leur histoire.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
Portrait de Danton

Portrait de Danton

Un livre qui redonne vie à une personnalité aussi controversée que l’est encore le révolutionnaire Danton (1759-1794).

Un contenu proposé par Évangile et liberté

#BonneLecture : « Commentaire d’Esaïe »

Commentaire du volume 3, chapitres 30 à 44 : « Le rédempteur qui vient ». Un livre paru chez Mission Timothée », collection Les choses entendues.

Un contenu proposé par Service radio – FPF

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Campus protestant