La question du diagnostic préimplantatoire en Suisse

La question du diagnostic préimplantatoire en Suisse

La Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) estime que la révision de la loi sur la procréation médicalement assistée en votation le 5 juin va trop loin.

Un contenu proposé par En route

Publié le 26 mai 2016

Lire directement l’article sur En route

La révision de loi ne se contente pas de rendre le diagnostic préimplantatoire (DPI) possible en Suisse. Elle ferait de la Suisse l’un des pays les plus libéraux en la matière en Europe. La FEPS regrette que le projet de loi en votation le 5 juin n’encadre pas mieux cet outil médical.

La FEPS plaide en particulier pour l’introduction de trois garde-fous. Premièrement, le DPI ne devrait être autorisé qu’à titre d’exception dans des cas bien définis, comme une maladie héréditaire grave. Deuxièmement, les embryons créés artificiellement ne devraient être autorisés que dans le but d’une grossesse, et non pas celui de la recherche par exemple. Enfin, la procréation n’est pas qu’une affaire médicale. Il faudrait offrir aux parents un suivi psychologique et éthique, afin qu’ils aient l’occasion de prendre une décision bien informée.

Pour la FEPS, il est important de ne pas perdre de vue l’être humain. Dans une vision biblique, ou chrétienne, chaque vie humaine a de la valeur. […]

Lire la suite sur En route

Commentaires

Dans la même rubrique...

Morts pour la paix République Démocratique du Congo

En mars dernier, deux experts de l’ONU, Mike Sharp et Zaida Catalan ont été retrouvés sans vie près de Ngombe. Les communautés mennonites américaines et allemandes sont particulièrement émues par ces événements.

Un contenu proposé par Christ Seul

Art et christianisme au Congo

En Afrique centrale, dans l’ère culturelle des royaumes Kongo, la christianisation est ancienne et quasi générale. Elle a donné naissance à des œuvres d’une grande diversité dont la signification est complexe.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Nouvelle-Calédonie : dernières nouvelles du lycée Do Neva

Dévastés par les pluies diluviennes survenues en Nouvelle-Calédonie fin novembre 2016, Thomas Carlen, le Directeur du centre scolaire protestant Do Neva, fait le point sur les rénovations.

Un contenu proposé par Mission – Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

En route

En route est le journal francophone de l’Église Évangélique Méthodiste de France (UEEEMF).

Derniers contenus du partenaire