Barack Obama à Jérusalem

Barack Obama à Jérusalem

Au moment où Barack Obama se rend pour la première fois en visite officielle en Israël, un nouveau gouvernement, issu des élections du 22 janvier, se met en place à Jérusalem, sous la direction de Benyamin Netanyahou.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 20 janvier 2015

Auteur : Thomas Ferenczy

Au moment où Barack Obama se rend pour la première fois en visite officielle en Israël, un nouveau gouvernement, issu des élections du 22 janvier, se met en place à Jérusalem, sous la direction de Benyamin Nétanyahou. Le président américain, qui entretient des relations difficiles avec le Premier ministre israélien, est soucieux de prouver son attachement à la sécurité de l’État juif mais il est aussi désireux de relancer le processus de paix avec les Palestiniens, interrompu depuis plusieurs années.

Aucun progrès n’a été accompli pendant le premier mandat de Barack Obama. Le président américain n’a pas réussi à faire fléchir le chef du gouvernement israélien sur la colonisation juive en Cisjordanie. Il a ensuite pratiquement renoncé à toute initiative pour essayer de débloquer la situation.

Quant à Benyamin Nétanyahou, il n’a rien fait pour favoriser la reprise d’une négociation pouvant conduire à la création d’un État palestinien. Au contraire, sa politique a consisté à rendre une telle perspective de plus en plus improbable.

Vingt ans après les accords d’Oslo, qui avaient fait naître d’immenses espoirs, est-il possible que la relation israélo-palestinienne prenne un nouveau départ après la double réélection du président américain et du Premier ministre israélien ? On a le droit d’en douter.

Du côté américain, aucun plan de paix n’est sur la table et Barack Obama reste évasif sur le sujet. Du côté israélien, la question a été presque absente de la campagne électorale, qui s’est focalisée sur les problèmes économiques et sociaux. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Commentaires

Dans la même rubrique...

« Le massacre d’une population ne se fera pas dans notre silence »

Le comité de citoyens « Alep – Syrie : arrêtez le massacre ! » propose une rencontre pacifique et silencieuse tous les jeudis devant l’ambassade de Syrie.

Un contenu proposé par Réforme

Attentat au Caire

Le président de la Fédération protestante de France, François Clavairoly, exprime sa peine et son sentiment d'horreur suite à l'attentat qui a frappé une Eglise copte.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

Deux pasteures américaines à l’ère Trump

La pasteure Paula White sera présente à l’investiture de Donald Trump alors que sa consœur Jennifer Butler mène le combat contre le milliardaire.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

 

logo

Derniers contenus du partenaire