États-Unis : quand l'individu fait face à l'État

États-Unis : quand l’individu fait face à l’État

L’individualisme reste une valeur positive aux États-Unis, même si l’État fédéral n'a cessé de renforcer son pouvoir. Troisième volet sur les mythes américains.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 4 octobre 2016

Auteur : Louis Fraysse

« Un maximum de liberté, un minimum d’État ». Le slogan du parti libertarien, représenté à l’élection présidentielle par l’ex-gouverneur du Nouveau-Mexique Gary Johnson, est un programme en soi. Les libertariens posent en valeur suprême la liberté individuelle et récusent toute velléité de l’État de réguler l’économie ou la vie privée des citoyens. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Commentaires

Dans la même rubrique...

Les enjeux de la rencontre entre Donald Trump et Emmanuel Macron

Le président américain déjeunera avec son homologue français à Bruxelles, jeudi 25 mai. Laurence Nardon, spécialiste des États-Unis à l’IFRI, revient sur cet événement.

Un contenu proposé par Réforme

Les hackers, pirates de l’ère numérique

Piratage russe de l’élection américaine, « MacronLeaks », Panama Papers... Les hackers représentent aujourd’hui une puissance redoutable aux motivations très diverses.

Un contenu proposé par Réforme

Dialogue entre la Corée du Nord et du Sud à Leipzig

Des délégations sud et nord-coréennes ont pu se rencontrer lors de l’Assemblée générale de la Communion mondiale d’Églises réformées, à Leipzig. Ces réunions s’inscrivent dans un processus de dialogue pour la paix et la réunification.

Un contenu proposé par Protestinter

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire