États-Unis : quand l'individu fait face à l'État

États-Unis : quand l’individu fait face à l’État

L’individualisme reste une valeur positive aux États-Unis, même si l’État fédéral n'a cessé de renforcer son pouvoir. Troisième volet sur les mythes américains.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 4 octobre 2016

Auteur : Louis Fraysse

« Un maximum de liberté, un minimum d’État ». Le slogan du parti libertarien, représenté à l’élection présidentielle par l’ex-gouverneur du Nouveau-Mexique Gary Johnson, est un programme en soi. Les libertariens posent en valeur suprême la liberté individuelle et récusent toute velléité de l’État de réguler l’économie ou la vie privée des citoyens. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Commentaires

Dans la même rubrique...

Le beau défi climatique !

L’élection de Donald Trump a donné des sueurs froides aux délégués de la COP22, réunis au Maroc fin novembre. Mais cela n’a pas suffi à refroidir le réchauffement climatique lui-même ! Le combat doit continuer.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Berlin frappée par le terrorisme

Lundi, un attentat au camion bélier dans un marché de Noël a endeuillé Berlin. Un bilan provisoire fait état de 12 morts et une cinquantaine de blessés.

Un contenu proposé par Réforme

Ouzbékistan : les défis à relever pour le nouveau président

Après la mort du président d’Ouzbékistan, Islam Karimov, on s’est vite lancé, en Occident, dans des pronostics sur les luttes de pouvoir à Tachkent…

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

 

logo

Derniers contenus du partenaire