La crise des réfugiés

La crise des réfugiés

Nos pays occidentaux ont tous signé en leur temps divers engagements internationaux pour respecter les droits des migrants. La France s’est targuée longtemps d’être « la patrie des droits de l’homme ». Le reste-t-elle à l’orée de 2016 ?

Un contenu proposé par En route

Publié le 14 novembre 2015

Auteur : Jean-Philippe Waechter

Avec l’extension des conflits au Moyen-Orient et en Afrique, le nombre de personnes déplacées à la recherche d’une patrie d’accueil ne cesse de croître. Au péril de leur vie, ils traversent la Méditerranée dans l’espoir de trouver en Europe un havre de paix.

Face à l’étendue de la détresse, la Chancelière Angela Merkel a pris courageusement le parti des réfugiés en leur ouvrant largement la porte (800 000 migrants sont attendus en Allemagne cette année). Elle est l’exception qui confirme la règle, car dans son ensemble, l’Europe freine des quatre fers et se réinvente frontières et murs pour empêcher sinon limiter son accès à ces malheureux.

À l’Est, notre Église se mobilise pour venir en aide à ces personnes et familles en quête d’asile. […]

Commentaires

Dans la même rubrique...

Donald Trump face à la Chine

Donald Trump a déclaré que la Chine serait sa principale ennemie. Pour quelles raisons ? L'analyse de Didier Chaudet.

Un contenu proposé par Réforme

Égypte : la communauté copte frappée au cœur

Après le pire attentat commis dans une église du Caire, le 11 décembre, la communauté chrétienne d’Égypte s’interroge.

Un contenu proposé par Portes Ouvertes

Deux pasteures américaines à l’ère Trump

La pasteure Paula White sera présente à l’investiture de Donald Trump alors que sa consœur Jennifer Butler mène le combat contre le milliardaire.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

En route

En route est le journal francophone de l’Église Évangélique Méthodiste de France (UEEEMF).

Derniers contenus du partenaire