Syrie : 5eme Noël dans la guerre

Syrie : 5eme Noël dans la guerre

Epuisés mais non anéantis, les chrétiens syriens s’apprêtent à célébrer leur cinquième Noël en pleine guerre.

Un contenu proposé par Portes Ouvertes

Publié le 22 décembre 2015

Auteur : Clémence Martin

Lire directement l’article sur Portes Ouvertes

Le 24 décembre au soir, de nombreux chrétiens célèbrent la naissance de Jésus-Christ. La naissance d’un Sauveur, venu apporter la paix. Celle de la réconciliation avec Dieu.

Depuis 5 ans, en pleine guerre, des chrétiens syriens, épuisés, mais non anéantis, continuent de fréquenter une église. Personne ne peut leur voler l’assurance d’être un jour délivré des affres de ce monde, pour entrer dans de verts pâturages, ceux de l’éternité, comme le promet le 23ème psaume du livre des Psaumes dans la Bible. Pour le moment, l’heure est à la persévérance.

Les chrétiens Syriens veulent expérimenter la paix du Christ en tout temps et pour cela, ils demandent les prières de l’Eglise. […]

Lire la suite sur Portes Ouvertes

Commentaires

Dans la même rubrique...

« Le massacre d’une population ne se fera pas dans notre silence »

Le comité de citoyens « Alep – Syrie : arrêtez le massacre ! » propose une rencontre pacifique et silencieuse tous les jeudis devant l’ambassade de Syrie.

Un contenu proposé par Réforme

Résultats de l’Index mondial de persécution des chrétiens 2017

Alors que l’Asie est en route pour rattraper le Moyen-Orient et l’Afrique, la persécution continue à augmenter au niveau mondial.

Un contenu proposé par Portes Ouvertes

« Ne nous laissons pas intimider »

Marco Pedroli, pasteur de la communauté francophone de Berlin, réagit à l'attentat commis lundi 19 décembre sur un marché de Noël de la capitale allemande.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Portes Ouvertes

L’association Portes Ouvertes produit l’émission Plein Cadre, une chronique télévisée hebdomadaire de 2mn sur les chrétiens persécutés. Elle a pour but de sensibiliser un large public au sort des minorités chrétiennes discriminées.

Derniers contenus du partenaire