Tournant iranien

Tournant iranien

Une nouvelle façon de communiquer entre Obama et son homologue iranien Hassan Rohani.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 22 octobre 2013

Auteur : Thomas Ferenczy

Il y a quarante ans, la visite du président Nixon en Chine, du 21 au 28 février 1972, marquait un tournant historique en ouvrant le dialogue, après de nombreuses années d’ignorance mutuelle, entre Pékin et Washington. Saluant l’événement, Nixon parlait de « la semaine qui a changé le monde ». Dira-t-on de la dernière semaine de septembre 2013, marquée par un coup de téléphone largement médiatisé entre le président Obama et son homologue iranien, Hassan Rohani, qu’elle a changé le monde ? Peut-être pas, ou du moins il est trop tôt pour l’affirmer.

Mais l’échange entre les deux dirigeants a mis fin, comme l’a noté un journal iranien, à un tabou qui rendait impossible un dégel des relations entre les deux pays. Les ponts étaient coupés depuis la chute du shah et l’instauration de la République islamique en 1979. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Commentaires

Dans la même rubrique...

Geert Wilders, le leader populiste

L’inquiétude était palpable en Europe à la veille des élections législatives aux Pays-Bas.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Terrorisme : la Chine au cœur de la menace djihadiste

Les djihadistes commencent à s’intéresser à la Chine, explique notre chroniqueur Didier Chaudet.

Un contenu proposé par Réforme

Le soutien des évangéliques à la politique de Donald Trump

Pourquoi les évangéliques américains soutiennent-ils le décret anti-immigration ?

Un contenu proposé par Protestinfo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire