bonne nouvelle

bonne nouvelle est le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il propose des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Derniers contenus de bonne nouvelle

Une unité réformée sur le papier

Le nouveau journal « Réformés » souhaite rassembler les protestants romands. Explications.

Publié le 30 octobre 2016

Réapproprions-nous la mort

Pour entamer son deuil, l’humain a besoin de rites. Aujourd’hui, il s’éloigne des institutions religieuses pour lui donner une dimension sociale.

Publié le 23 octobre 2016

« Il faut que des voix s’élèvent contre l’injustice »

Portrait de Magaly Hanselmann, la nouvelle secrétaire romande de l’Entraide protestante suisse.

Publié le 10 octobre 2016

Pour les 500 ans de la Réforme, oser la beauté

À la veille du jubilé des 500 ans de la Réforme, nous osons réaffirmer notre identité avec panache. Par Esther Gaillard, conseillère synodale.

Publié le 5 octobre 2016

Si « bonne nouvelle » m’était conté

Trois rédacteurs et une dessinatrice habitués de « bonne nouvelle » réagissent à la dernière publication du mensuel de l’Eglise réformée vaudoise.

Publié le 30 septembre 2016

Vos souvenirs de vacances

Suite à notre appel, nous avons reçu plusieurs photos d’églises prises aux quatre coins du monde. Laissez-vous surprendre par les gagnants de notre concours de l’été.

Publié le 28 septembre 2016

Docteur Jésus et Mister Méditation

Un théologien féru de médecine et un psychiatre adepte de spiritualité se rejoignent pour discuter du Jésus guérisseur. Rencontre avec l’un d’eux.

Publié le 20 septembre 2016

Les vignerons sur le devant de la scène

Omniprésente dans la Bible, la vigne est utilisée pour imager la relation liant Dieu à l’homme et ce dernier à ses semblables.

Publié le 15 septembre 2016

« Le chemin m’a conduit vers la chrétienté »

Un ancien musulman établi en Suisse raconte sa conversion au protestantisme.

Publié le 30 août 2016

Sur le parvis, les Pokémons

Le jeu de réalité augmentée Pokémon Go rend les églises visibles et transforme la ville en aire de jeu. Le théologien et éthicien Dimitri Andronicos analyse un phénomène à succès.

Publié le 29 août 2016