Service radio – FPF

Le Service radio de la fédération protestante de France produit le Service protestant (émissions cultuelles radiodiffusées sur France Culture le dimanche à 8h30).

Derniers contenus du Service radio – FPF

Des livres et vous : « Là où le soleil disparaît »

Claudine Bugat reçoit le chanteur Corneille, rescapé du génocide rwandais, pour son autobiographie « Là où le soleil disparaît ».

Publié le 18 novembre 2016

Des livres et vous : « L’homme qui aurait dû être roi »

Claudine Bugat reçoit François Graftieaux pour « L’homme qui aurait dû être roi ».

Publié le 11 novembre 2016

Des livres et vous : « 40 ans de navigation »

Claudine Bugat reçoit Antoine qui fête 40 ans d'escales et de navigation autour du monde.

Publié le 4 novembre 2016

Des livres et vous : « Le cri »

Claudine Bugat reçoit Nicolas Beuglet pour « Le cri ». Un thriller dans lequel les énigmes se succèdent.

Publié le 28 octobre 2016

Le numéro de septembre 2016 de FédéraCtion

L’émission mensuelle d’actualité de la Fédération protestante de France présentée par Aude Millet-Lopez.

Publié le 19 septembre 2016

Des livres et vous : « Rougeville »

Claudine Bugat reçoit Michelle Sapori pour « Rougeville ». De Marie-Antoinette à Alexandre Dumas, l'histoire du chevalier de Maison-Rouge.

Publié le 1 juillet 2016

Des livres et vous : « Le manoir des Lannélec »

Claudine Bugat reçoit Maurice de Kervénoaël pour « Le manoir des Lannélec ». L'histoire d'une amitié entre un aristo catho et un protestant cévenol.

Publié le 24 juin 2016

Le numéro de juin 2016 de FédéraCtion

L’émission mensuelle d’actualité de la Fédération protestante de France présentée par Aude Millet-Lopez.

Publié le 18 juin 2016

Des livres et vous : « Si tu peux… vas-y ! »

Claudine Bugat reçoit Gérard Feldzer pour « Si tu peux… vas-y ! ». Le journal de bord d'un pilote aventurier.

Publié le 16 juin 2016

Climat : l’eau, une précieuse alliée à protéger

L’eau, indispensable à toute vie, intervient également dans la quasi-totalité des activités économiques. L’humanité a en elle-même les ressources pour préserver ce bien qui recouvre 75° de la planète. L’analyse de Martin Kopp.

Publié le 16 juin 2016