Au service des athlètes

Le point de vue de Joël Thibault, aumônier chrétien aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.

Le point de vue de Joël Thibault, aumônier chrétien présent aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.« Tu peux gagner toutes les médailles que tu veux mais ne te laisse pas gagner par elles ». Cette phrase a été un tournant dans la vie du nageur Daniel Dias en 2010 (recordman des Jeux paralympiques avec 24 médailles à son actif depuis 2008). Elle fait écho à cette parole de Jésus : « là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur ».

Pendant deux semaines, au sein du Village Paralympique, une équipe de quatre aumôniers chrétiens s’est mise au service d’athlètes comme Daniel Dias, qui font face à la pression, à la peur du résultat, à l’échec ou à la gloire.

Chaque jour, dans le cadre du « centre multi-religieux », où chaque religion dispose d’une salle de culte, des dizaines d’athlètes en recherche de Vérité, de Paix, de Fraternité sont venus profiter de cet espace pour recevoir au calme une écoute bienveillante, des enseignements bibliques et des prières dans une atmosphère internationale et conviviale. Une expérience riche de sens pour moi aussi. Car, au cœur de la compétition, l’aumônerie chrétienne en milieu sportif permet d’expérimenter la plus grande source de motivation : l’amour de Dieu manifesté envers nous.

En savoir plus : http://plusquesportifs.org/rio-2016/