Martin Luther, sa théologie

Luther a fondé sa théologie sur la Bible et particulièrement sur l’épître de Paul aux Romains. Sa théologie est le fondement de la Réforme protestante.

Un contenu proposé par Musée virtuel du protestantisme

Publié le 6 janvier 2017

Lire directement l’article sur Musée virtuel du protestantisme

Les grands principes

La théologie de Luther s’exprime dans tous ses écrits. On peut en trouver une bonne synthèse dans la confession d’Augsbourg de 1530, écrite par Melanchthon, mais fortement inspirée par Luther.

Entièrement fondée sur la Bible, la théologie de Luther rejette ce qui n’est pas dans la Bible. S’appuyant notamment sur l’épître de Paul aux Romains, elle se démarque de la théologie catholique surtout sur les thèmes de la grâce de Dieu et des œuvres.

Postérieurement à Luther, les principaux thèmes de la théologie protestante ont été résumés par des formules latines avec les sola (sola gratia, sola fide, ou soli deo gloria) en nombre et en ordre variables. Nous reprenons ici celles qui sont spécifiques à Luther. […]

Protestants 2017 PFP

Lire la suite sur Musée virtuel du protestantisme

Commentaires

Dans la même rubrique...

Une liberté de conscience à géométrie variable (2/2)

Luther a-t-il fait émerger une liberté de conscience face aux autorités civiles et religieuses ?

Un contenu proposé par paroles.fm

Placarder 95 thèses sociales !

C’est la vision d’une société fraternelle et solidaire qui n’exclurait pas. Cela est-t-il possible ? Oui ! Si l’on suit la Fédération de l’Entraide protestante (FEP) avec ses 95 propositions pour œuvrer en faveur de plus de justice sociale et d’égalité.

Un contenu proposé par Service radio – FPF

Le plus grand succès de Playmobil est une figurine de Martin Luther

A l’occasion des 500 ans de la Réforme protestante, la marque allemande a sorti il y a plusieurs mois un jouet à l’effigie du réformateur qu’elle a déjà écoulé à plus de 750 000 exemplaires.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée virtuel du protestantisme

Créé en 2003 par la Fondation pasteur Eugène Bersier, le Musée virtuel du protestantisme propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire