C’est compliqué de faire simple…

C’est compliqué de faire simple…

Le débat sur la fin de vie a atteint son paroxysme avec la la proposition de loi Léonetti-Claeys.

Un contenu proposé par Au Nom de Jésus

Publié le 12 mars 2015

Auteur : Gilles Boucomont

Lire directement l’article sur Au Nom de Jésus

Après la surprise première d’une réaction protestante exprimée au niveau de l’Église protestante unie de France (EPUdF) et non pas, comme souvent pour les questions sociétales au niveau de la Fédération protestante de France (plus large), la lecture du communiqué a donné lieu, sur les réseaux sociaux, à des débats nourris.
[On trouvera ce communiqué en cliquant ici].

La déclaration du 26 janvier 2015 du Conseil national de l’EPUdF a choisi et offert une parole de vie, parole d’ouverture et d’apaisement sur un sujet qui peut diviser, comme d’autres sujets d’actualité sociétale traités en Église. Elle fait écho à un processus synodal où une direction a été donnée pour qu’une parole résonne sur ce sujet si important, propice à tous les fantasmes, qu’ils soient réels ou surréalistes, autour de l’euthanasie. Cette déclaration essaye donc de maintenir les portes ouvertes avec un choix argumentatif fort : la vie est un processus relationnel. C’est une parole forte car elle valorise l’existentiel au-delà du biologique seul, refusant de réduire l’humain à une mécanique vivante.

Trois questions surgissent pourtant à la lecture de ce texte. […]

Lire la suite sur Au Nom de Jésus

Commentaires

Dans la même rubrique...

Accueil des réfugiés : accord humanitaire entre les Églises et l’État

Un protocole d’accord intitulé « Opération d’accueil solidaire de réfugiés en provenance du Liban » vient d’être signé entre l’État et un groupe œcuménique.

Un contenu proposé par Réforme

De l’importance de bien s’informer

Face à l’hystérie de l’information, de plus en plus de personnes décident de s’en détourner. Est-ce pour autant la bonne réaction ?

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

François Fillon : moderniser le nucléaire et développer les énergies renouvelables

Quel avenir pour l’accord de Paris ? François Fillon souhaite introduire beaucoup plus de souplesse dans la production énergétique et s’attaquer au monopole d’EDF.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Au Nom de Jésus

Blog animé par le pasteur Gilles Boucomont de l’Église protestante unie du Marais.

Derniers contenus du partenaire