Fernando Santos : les pieds sur le terrain, le cœur dans le Ciel

A l'approche de la finale de l'Euro 2016, beaucoup d'espoir reposent sur l’entraîneur de la sélection portugaise. Lui, de son côté, met son espoir plus haut.

Un contenu proposé par Quart d'heure pour l'essentiel

Publié le 8 juillet 2016

Auteur : Jérémie Cavin

Lire directement l’article sur Quart d'heure pour l'essentiel

Comme à chaque Coupe du Monde et à chaque Coupe d’Europe, le Portugal a plus que jamais tout pour bien faire cette année en France : des joueurs de talent, un groupe de qualification a priori «facile» et un entraîneur qui a permis aux Lusitaniens de se qualifier pour une phase finale de l’Euro sans passer par les barrages. Beaucoup d’espoirs reposent ainsi sur Fernando Santos, un routinier qui a déjà entraîné les trois plus grands clubs du Portugal.

«Sans la résurrection de Jésus, notre foi est vaine»

Le sexagénaire est un chrétien convaincu. «En 1994, j’ai rencontré Jésus-Christ, et cela a été le plus gros bonheur de ma vie.
Ce jour-là, j’ai pris conscience que Jésus-Christ est vivant». A ses yeux, la résurrection de Jésus est […]

Lire la suite sur Quart d'heure pour l'essentiel

Commentaires

Dans la même rubrique...

Bonne et mauvaise conscience

Le contrôle de l'image qu'il donne de lui-même est la préoccupation majeure de l'homme politique, surtout à la veille d'élections...

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Pauvreté : « l’autre campagne » pour la Présidentielle 2017

Le 4 janvier, deux collectifs d’associations luttant contre la pauvreté et le mal-logement présentaient leurs actions en vue de l’élection présidentielle de 2017.

Un contenu proposé par Réforme

Cette année, j’arrête les bonnes résolutions

Joël Burri, rédacteur en chef de Protestinfo s'interroge sur l'origine de ces bonnes résolutions que beaucoup prennent à chaque début d'année.

Un contenu proposé par Protestinfo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Quart d’heure pour l’essentiel

Quart d’heure pour l’essentiel est un tabloïd diffusé à grande échelle en Suisse romande et en France. Lancé en 2006 à l’occasion du Mondial de football, il propose un lieu de dialogue sur des questions existentielles autour d’événements tels un événement sportif d’envergure internationale, une fête chrétienne comme Noël ou Pâques, etc.

Derniers contenus du partenaire