« Libre de le dire »

« Libre de le dire »

Le mensuel Nuance consacre son numéro de mars 2015 à la laïcité.

Un contenu proposé par Nuance

Publié le 10 avril 2015

Auteur : Pascal Gonzalez

« Liberté, égalité, fraternité ». Nous connaissons la devise de notre pays, mais réalisons-nous vraiment tout ce qui se cache derrière ces trois mots ? Et que penser de ces nombreuses discussions autour de la laïcité, depuis les événements terribles du mois de janvier ? Depuis quelques mois (et bien avant les attentats) le Conseil National des Évangéliques de France (CNEF) a lancé une campagne de communication sur le thème de la laïcité, intitulée « Libre de le dire ». Pour les responsables de cette campagne, il s’agissait de faire le point sur nos libertés et sur nos responsabilités de chrétiens évangéliques en France. Plusieurs livres sont sortis, ainsi que quelques vidéos et articles dans les médias. Fin janvier, le CNEF a aussi organisé sa deuxième convention nationale sur le même thème : « Liberté, égalité… laïcité ! Quelle place pour les évangéliques ? ». Nuance était présent et vous propose donc un numéro spécial sur cette convention. Dans le dossier, vous pourrez lire des extraits de certaines des conférences ainsi que des comptes rendus, rédigés à partir de notes prises pendant la rencontre.

Les interventions étaient stimulantes et invitaient, par exemple, les chrétiens évangéliques à ne pas oublier que le fait de manifester dans la rue n’est pas un privilège mais bien un droit. On nous a aussi rappelé que la neutralité (à l’école ou ailleurs) n’est imposée qu’aux représentants de l’État et pas aux citoyens (enfants, parents, patrons, ouvriers…). Quant au sociologue Sébastien Fath, il a notamment, dans une conférence brillante, invité les évangéliques à vivre la « conflictualité créative »; autrement dit, à ne pas se contenter du consensus mou (qui domine actuellement notre société), mais à vivre des débats sereins et audacieux qui porteront sur ce qui nous différencie des autres (libres penseurs, musulmans…). Nous vivrons alors (selon les mots du sociologue) une laïcité « Roquefort » qui correspondra mieux aux exigences bibliques que cette laïcité « sans matière grasse » qu’on voudrait nous imposer. Nous vivons dans le pays du Roquefort et du Camembert et nous prions pour que Dieu nous redonne du courage et du goût !

P.S : n’oubliez pas que vous pouvez avoir accès aux versions longues de ces articles, ainsi qu’à certains enregistrements (et à certaines photos et vidéos) sur le site internet de Nuance. Vous pouvez aussi visiter le site du CNEF (http://lecnef.org/) pour vous renseigner sur la campagne et sur les ouvrages publiés.

S’abonner à Nuance

Dans la même rubrique...

Jésus revient ?

Parce que le catholicisme et le pape François ont été évoqués dans la campagne des primaires de la droite, Libération titrait le 24 novembre : « Au secours, Jésus revient ».

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Confusion des genres

L'édito vidéo du 12 janvier d'Antoine Nouis, conseiller théologique de Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

A l’écoute des sans-voix

Les plus pauvres d'entre nous n'ont pas droit à la parole, ils sont niés et rejetés dénonce le pasteur Michel Bertrand.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Nuance

Le journal Nuance est le mensuel de l’Union nationale des Églises protestantes réformées évangéliques de France (UNEPREF).

Derniers contenus du partenaire