« Une vie sans Dieu, c'est comme le football sans balle »

« Une vie sans Dieu, c’est comme le football sans balle »

David Alaba est au sommet avec le Bayern Munich et bien parti pour réussir de belles performances avec l’Autriche. Un succès qu’il n’attribue pas qu’à lui.

Un contenu proposé par Quart d'heure pour l'essentiel

Publié le 17 juin 2016

Auteur : Jérémie Cavin

Lire directement l’article sur Quart d'heure pour l'essentiel

Tous les fans de football se rappellent de la scène. Alors qu’il avait tout juste vingt ans, David Alaba marque le premier tir aux buts du Bayern Munich contre le Real Madrid, en demi-finale de la Ligue des Champions 2011-2012. L’équipe allemande se qualifie pour la finale, hélas perdue contre Chelsea.

De succès en succès

Mais un an plus tard, le Bayern Munich décroche le titre, contre le Borussia Dortmund, dans une finale 100% allemande. Une fois de plus, David Alaba a apporté une contribution significative à la victoire de son équipe. « Ma force est en Jésus » : c’est avec ce slogan que le jeune prodige du football fête le plus gros succès de sa carrière jusqu’ici. Après le coup de sifflet final, l’Autrichien danse avec le trophée et son t-shirt de Jésus sur la pelouse du stade de Wembley, à Londres. «J’étais ému et reconnaissant au point d’en avoir la chair de poule. A ce moment-là, j’ai éprouvé une immense reconnaissance à Dieu pour tout ce qu’il avait déjà fait dans ma vie.»

« David, c’est notre dieu »

Et ce n’est que le début. Plus jeune joueur à intégrer la première équipe du Bayern Munich, David Alaba a aujourd’hui remporté cinq championnats nationaux. Il s’est acquis l’estime et les louanges de tout un club. […]

Lire la suite sur Quart d'heure pour l'essentiel

Commentaires

  • Betel

    Dieu manifeste toujours son amour et sa puissance partout et à travers ses enfants. Parmi les milles un seul chrétien peut marquer la différence. Vous êtes le sel du monde.

Sur le même sujet

Le sport, ce moment de grâce

Le sport, ce moment de grâce

« Je porte sur le sport le regard d’un amoureux qui vient du monde de la littérature et de la philosophie », déclare le philosophe et écrivain chrétien Éric-Emmanuel Schmitt.

Un contenu proposé par Ensemble – Strasbourg
Le religieux sur le terrain, danger ou atout ?

Le religieux sur le terrain, danger ou atout ?

Au sein d’une même équipe cohabitent souvent des footballeurs aux croyances différentes, qui n’hésitent pas à parler de leur foi à leurs coéquipiers et à le manifester devant les spectateurs et les caméras.

Un contenu proposé par Quart d’heure pour l’essentiel
Oscar Ewolo, le footballeur pasteur

Oscar Ewolo, le footballeur pasteur

Oscar Ewolo a toujours vécu ses deux passions à fond  : le football au plus haut niveau en France et le partage de la foi qui a changé sa vie, au point de faire de lui un footballeur pasteur.

Un contenu proposé par Quart d’heure pour l’essentiel

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Quart d’heure pour l’essentiel

Quart d’heure pour l’essentiel est un tabloïd diffusé à grande échelle en Suisse romande et en France. Lancé en 2006 à l’occasion du Mondial de football, il propose un lieu de dialogue sur des questions existentielles autour d’événements tels un événement sportif d’envergure internationale, une fête chrétienne comme Noël ou Pâques, etc.

Derniers contenus du partenaire