« Il faut que des voix s’élèvent contre l’injustice »

Portrait de Magaly Hanselmann, la nouvelle secrétaire romande de l’Entraide protestante suisse.

Un contenu proposé par bonne nouvelle

Publié le 10 octobre 2016

Auteur : Stéphanie Billeter

Lire directement l’article sur bonne nouvelle

Après cinq ans à la tête du Bureau vaudois de l’égalité, des résultats concrets sur la violence domestique et un dossier fourni sur l’égalité salariale, Magaly Hanselmann prend en main les projets de l’EPER.

Vous avez travaillé à Amnesty International, au CSP, créé le Bureau vaudois de l’intégration avant de diriger le Bureau de l’égalité et le mois prochain l’EPER. L’engagement est-il s’inscrit dans votre ADN ?

Magaly Hanselmann: Sans doute oui ! Très tôt j’ai eu beaucoup de mal à supporter les injustices, les exclusions. Mon principe fondamental est : « Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’on te fasse ». J’ai toujours essayé de comprendre dans quelle situation sont les personnes, d’aller à leur rencontre. Pour moi, l’intégration, c’est aussi aller vers l’autre. Semer la bonne parole, ce n’est pas pour moi. Les solutions ne se trouvent pas en nous, mais dans le dialogue.

N’avez-vous jamais ressenti de lassitude, l’envie de baisser les bras ?

Au contraire! Je pense qu’il y a des personnalités qui s’épanouissent plus ou moins dans l’adversité, ce qui est mon cas ! Certaines personnes au discours xénophobe oublient les êtres humains au bout de la chaîne. Il est important qu’il y ait des voix qui s’élèvent. Je suis par exemple frappée par l’image du requérant, celle d’un homme seul avec une forte propension à la délinquance. Je me suis rendue à Vallorbe, où j’ai reçu des témoignages de femmes, de familles, de familles monoparentales. Et le plus souvent, c’est par le travail que les mères accomplissent que se fait l’intégration.

Quel va être votre gros défi à l’EPER ?

L’un des grands défis sera la mise en œuvre des dernières modifications de la loi sur l’asile. […]

Lire la suite sur bonne nouvelle

Commentaires

Dans la même rubrique...

Spot radio du 18 juillet

En 1 minute chrono, l'essentiel de l'actualité traitée par les médias protestants au 18 juillet 2017.

Un contenu proposé par Regardsprotestants

« Dieu n’a pas besoin de moi pour le défendre »

Le synode de l'Église protestante unie de France qui regroupe luthériens et réformés a désigné Emmanuelle Seyboldt comme présidente. La ministre de 46 ans prend la tête du plus grand courant du protestantisme français. Interview.

Un contenu proposé par Protestinfo

Le sourire des premières familles de réfugiés

Le premier groupe de réfugiés syriens et irakiens est arrivé mercredi 5 juillet à l'aéroport de Roissy. Grâce au projet des « couloirs humanitaires », ces familles on pu entrer en France par un vol régulier depuis le Liban.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bonne nouvelle

bonne nouvelle était le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il proposait des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Suite à l’interruption de parution du mensuel en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire