Les 200 ans de la librairie Oberlin

En 2017, la librairie de la rue de la Division Leclerc fête ses 200 ans. Coup de projecteur sur une institution créée en hommage au pasteur Jean-Frédéric Oberlin.

Un contenu proposé par Ensemble - Strasbourg

Publié le 12 novembre 2016

Auteur : Caroline Engel

« Au début du 19e siècle, des hommes, saisis par un mouvement de « Réveil », se mirent à écrire et à faire imprimer de petites brochures dites « traités » où ils témoignaient de leur foi et de leurs expériences spirituelles. De ces modestes débuts devaient éclore de multiples activités dans le domaine de la presse religieuse. Les relations de Jean Frédéric Oberlin avec la Société Biblique Britannique furent sans doute déterminantes pour l’obtention d’un don de 20 £ envoyé par la Société des Traités religieux de Londres, destiné à encourager la publication de traités en Alsace.» *

Ce don permit à un comité de 5 notables strasbourgeois et au pasteur Frantz Haerter de créer la Société Strasbourgeoise des Traités religieux qui fut rattachée en 1834 à la Société Evangélique (l’actuelle Semis). Le 1er directeur  fut M. Karlenbach. Les frères Federlin en 1885 avec d’autres chrétiens créèrent la Librairie Evangélique. Les libraires de métier, Finck puis Wild s’en occupèrent. La librairie s’installa au 7 rue du Dôme puis plus tard, au 19 rue des Francs Bourgeois. Après la Seconde guerre mondiale, la société devint une société par actions. En 2002, la librairie déménage au 22 rue de la Division Leclerc, suite à la vétusté de l’autre immeuble et à des aléas financiers et de gestion. Actuellement, Oberlin reste la seule librairie religieuse (en dehors des librairies évangéliques) à Strasbourg et en Alsace. Elle est en partenariat notamment avec la médiathèque protestante et les facs de théologie de Strasbourg pour certains événements.

Valérie Muller, actuelle responsable de la librairie, depuis 2005, nous dit que lors de son arrivée, un de ses objectifs était l’oecuménisme. « Il restait à confirmer et à affirmer cette volonté d’ouverture aux autres confessions en retravaillant notre fond mais aussi en proposant plus d’articles religieux tels que des icônes. Pour l’équipe de l’époque et aussi pour celle d’aujourd’hui « Ouverture » est plus qu’un mot, c’est notre conviction de devoir s’ouvrir et de permettre à tous de découvrir l’autre à travers les livres. Nous revendiquons toujours notre origine protestante mais nous souhaitons aussi nous ouvrir largement aux autres confessions : le catholicisme, le judaïsme, l’islam, l’orthodoxie et même le bouddhisme sans oublier le protestantisme. Je reste convaincue que la connaissance de ceux qui sont différents de nous, nous permettra de mieux vivre ensemble, dans le respect de chacun. »

Les projets en 2017 autour de l’anniversaire de la librairie sont en cours d’élaboration. « Nous comptons faire la fête le 3 juin 2017 : deux siècles d’existence ce n’est pas rien », nous confie Valérie Muller. Des rencontres avec des auteurs autour d’une table auront lieu, pour discuter d’un livre ou d’un sujet ou juste pour mieux connaître un auteur ou pour des séances de dédicaces. Il est question d’un concert et d’établir son profil selon la méthode inventée par le pasteur Oberlin. Joyeux anniversaire, longue et prospère vie à cette dame deux fois centenaire.

Commentaires

Dans la même rubrique...

Juan Pérez de Pineda, passionné de la parole de Dieu

Né en 1500 à Montila, Juan Pérez de Pineda, docteur en théologie et haut fonctionnaire de l’Empereur Carlos V, intervint devant le Pape pour pouvoir diffuser les oeuvres d’Érasme en Espagne.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Migrants : que faire, comment faire ?

AIDER (diaconat d’Albi) a invité le 3 décembre plusieurs acteurs tarnais de l’accueil aux réfugiés à partager sur leur expérience et à coordonner les actions à mener dans l’Albigeois.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Vivre l’œcuménisme à temps et contretemps

À l’occasion de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens qui aura lieu du 18 au 25 janvier, Paroles protestantes s’est penché sur l’œcuménisme dans nos Églises locales.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Strasbourg

Journal des Églises protestantes de la région de Strasbourg, Ensemble est un bimestriel de 32 pages réalisé par 12 bénévoles. Il tire à 8000 exemplaire depuis 1968.

Derniers contenus du partenaire