Une écologie intellectuelle et pratique

Une écologie intellectuelle et pratique

Samedi 30 mai, la Mission Populaire Evangélique de France a tenu son assemblée générale. Une rencontre ancrée dans l'actualité de la lutte contre le réchauffement climatique.

Un contenu proposé par Présence

Publié le 20 juillet 2015

Auteur : Francis Muller

Cette Rencontre nationale est l’occasion pour la « Miss Pop » de tenir ensemble les réflexions écologiques, sociales, économiques et bibliques.

Les fraternités veulent être les acteurs d’une éducation populaire attentive aux vrais enjeux du présent et du futur. Ainsi elles peuvent être et sont déjà des lieux où s’expérimentent des manières de vivre, de consommer, de partager, de produire, qui préparent un monde plus vivable. En effet, la préservation de l’environnement, les luttes pour la justice, la production de moyens d’existence, sont liées. Ecologie, Social, Economie ne peuvent pas être séparés. C’est l’articulation entre ces trois domaines que la Mission populaire souhaite défendre, afin « de rendre habitable et fraternelle la terre habitée ».

Son Assemblée Générale, qui est aussi sa Rencontre nationale, est l’occasion toute indiquée pour approfondir les connaissances à la veille de la 21e Conférence Climat à Paris (COP 21) et pour nourrir éventuellement ces convictions d’une spiritualité biblique. Le thème central a été choisi : « Pourquoi et comment les Eglises et mouvements chrétiens sont engagés dans la lutte contre les changements climatiques ? » mais son application pratique « Comment cette dimension écologique est-elle vécue dans nos Frats ? » n’a pas été laissée de côté. En effet, l’après-midi deux intervenants accompagnent la réflexion d’un temps d’information sur ce qui se fait et s’imagine dans de nombreux quartiers du pays. Il s’agit de Martin Kopp d’abord, théologien de l’urgence climatique, fils de pasteurs. Il est chargé de plaidoyer de la Fédération luthérienne mondiale pour la « justice climatique ». Ainsi, il fait entendre la voix protestante sur l’écologie au sein des plus hautes instances internationales.

Le deuxième intervenant, ancien directeur du grand parc de Saint-Ouen, s’appelle Mathieu Glaymann. Il est actuellement chargé de mission pour l’agenda 21/développement durable pour la ville de Stains (93). Leurs exemples concrets joints à ce qui se fait déjà peuvent à leur tour inspirer les actions des Frats et Foyers dans leur lutte contre le réchauffement climatique. Plus fondamentalement, il s’agit toujours pour les fraternités d’être dans leurs quartiers, des acteurs d’un changement des modes de vie. C’est dans une excellente ambiance due certainement aux magnifiques locaux du Foyer de l’Âme qui nous a accueillis – merci à nos frères et sœurs de cette communauté – que la rencontre a eu lieu. Merci aussi à toute l’équipe de préparation pour son engagement dans l’organisation pratique.

La prochaine Assemblée Générale-rencontre nationale aura lieu le Samedi 28 mai 2016 au Foyer de Grenelle. A l’an prochain à Grenelle !

Dans la même rubrique...

Portrait : Anthony Ashley-Cooper (1801-1885)

Portraits d'été - du lundi au jeudi, l'histoire d'une personnalité chrétienne engagée dans l'action sociale.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Portrait : George Müller (1805-1898)

Portraits d'été - du lundi au jeudi, l'histoire d'une personnalité chrétienne engagée dans l'action sociale.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Spot radio du 5 septembre

En 1 minute chrono, l'essentiel de l'actualité traitée par les médias protestants au 5 septembre 2017.

Un contenu proposé par Regardsprotestants

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Présence

Présence est le journal de la Mission populaire évangélique de France. Il paraît 4 fois par an et propose notamment des nouvelles de 13 « Frats » (lieux d’accueil) du mouvement.

Derniers contenus du partenaire

Les partenaires de Regardsprotestants