Le tsunami qui a touché le Japon en 2011 et la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima semblent presque lointains…Pourtant, bien des citoyens japonais continuent d’en subir les conséquences au quotidien. Présence Protestante vous propose d’aller à la rencontre de protestants japonais et d’entrer dans le parcours singulier d’une communauté baptiste que la catastrophe naturelle et l’accident nucléaire ont brutalement chassés de chez eux.

11 mars 2011. Un tsunami exceptionnel ravage les côtes de la province du Tōhoku, au Japon. Les infrastructures de la centrale de Fukushima Daiichi ne résistent pas au choc. Commence alors un accident nucléaire majeur.

Cette première partie – La vague – raconte l’histoire des membres de l’Église baptiste de Fukushima et de son pasteur, Akira Sato, depuis les premières secousses du tremblement de terre – leur exode puis leur installation dans la ville d’Iwaki. Des personnes qui ont tout abandonné, et qui savent que le coin de terre qui les abritait est condamné à jamais. Des chemins de vie qui posent la question de la responsabilité de l’homme, l’utilisation de la science, face à la planète.

Un documentaire en deux parties réalisé par François Stuck.