Les « fonds vautours » – ces investisseurs qui spéculent sur la dette d’entreprises ou d’États aux abois – font l’actualité en cette rentrée de septembre 2016. Alors que se pose actuellement en France la question de légiférer sur le sujet, l’ONU – de son côté – continue de s’interroger sur ces pratiques. Voici quelques éléments d’information qui vous permettront d’alimenter vos sujets de prière !

Déjà en septembre 2014, le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies avait pris une résolution (27/30) pour« condamner les activités de ces fonds rapaces » et pour enjoindre le Comité consultatif à engager une réflexion plus approfondie sur cette thématique. Jean Ziegler, homme politique et sociologue suisse connu pour sa verve, avait alors été nommé rapporteur du groupe de rédaction. […]