Je crois que j’ai reçu du Seigneur la double nationalité.
Je suis citoyen d’un autre pays où l’on ne me demande jamais mes papiers,
Où l’on m’accueille en tant que frère ou sœur,
Et où la couleur de mon vêtement, de ma peau ou de mon argent n’ont aucune importance.
Je suis citoyen d’un autre pays où les lois sont respectées
Parce qu’elles sont écrites dans les cœurs et pas seulement dans la pierre ou sur papier,
Et où personne ne perd son temps à réclamer ses droits […]