25 août 1885. Laura Ingalls et la Bible

25 août 1885. Laura Ingalls et la Bible

La spiritualité de Laura Ingalls Wilder (7 février 1867- 10 février 1957), qui a inspirée l« La petite maison dans la prairie ».

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 25 août 2016

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Dans  les livres et la série TV « La petite maison dans la prairie », la famille Ingalls observe le repos du  dimanche, et les filles reçoivent une instruction religieuse dans le cadre de la famille  (ils sont familiers des histoires bibliques et ont mémorisé les versets bibliques), même avant d’assister au culte à l’église ou à l’école du dimanche.

Dans les deux villages où ont  habité les  Ingalls, Walnut Grove et De Smet, la famille a participé aux offices de la « Congregational Church » (Eglise protestante congrégationaliste), qui est une dénomination protestante où chaque assemblée (congrégation) locale est gérée de façon indépendante. Fait intéressant, les églises congrégationalistes donnent plus de responsabilités à leurs membres. Nous voyons ce concept d’auto-responsabilité à l’œuvre dans toute la série « la Petite maison de la prairie ».

Dans « Pioneer Girl », l’autobiographie inédite de Laura, celle-ci écrit au sujet d’un garçon qui a rejoint leur église à Walnut Grove et a témoigné le mercredi soir à la réunion de prière : « Il en quelque sorte offensé mon sens de la vie intime. Il me semblait que les choses entre une personne et Dieu devraient rester entre cette personne et Dieu comme l’amour qu’on a pour sa mère. On n’ira pas dire autour de soi, « J’adore ma mère, elle a été si bonne pour moi. ». Si on aime sa mère, on le manifeste en faisant des choses qui lui  font plaisir ». […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Où va le monde ? Je vous le demande !

La parole de Nicolas Geoffroy, pasteur de l’Église protestante unie de Melle-Celles-sur-Belle.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Les femmes de Saint Paul

Exégète et spécialiste reconnue de Saint Paul, Chantal Reynier a écrit de nombreux ouvrages sur le christianisme du Ier siècle. Un livre qui apporte un éclairage nouveau sur la place des femmes dans l’Église.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

Un coin prière à la maison, est-ce réservé aux catholiques ?

Avoir chez soi un coin prière est peu répandu dans le protestantisme mais n’est pas une exclusivité catholique. Pasteurs et membres d’église en témoignent.

Un contenu proposé par Réforme

La résurrection de la belle-mère

L’évangile se vit dans la tension entre le public et le privé, la guérison spectaculaire et le relèvement ordinaire. Explications du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Campus protestant