Au-delà de la guérison

Au-delà de la guérison

La guérison de l’aveugle Bartimée, dans les évangiles, est l’exemple de ce que l’être humain qui prie peut recevoir de Dieu, au-delà du miracle.

Un contenu proposé par Signes des Temps

Publié le 4 décembre 2018

Auteur : Gilbert Grezet

Lire directement l’article sur Signes des Temps

On connaît, avec plus ou moins de précision, les miracles rapportés par les évangiles : multiplication des pains, guérisons et même résurrections… Aussi peut-on être déçu, voire révolté, quand un miracle tant espéré ne se réalise pas malgré les prières et les jeûnes. Dieu ne serait-il plus le même ? Faut-il se résigner, littéralement la mort dans l’âme ? Ou est-il possible d’apprendre et de recevoir quelque chose au-delà du miracle, au-delà de sa dimension visible spectaculaire ? Voyons ce que peut nous enseigner l’histoire de l’aveugle Bartimée, qui conclut le chapitre 10 de l’évangile de Marc (voir encadré ci-dessous).

Bartimée, l′aveugle guéri

Après la lecture des derniers versets (46 à 52) de Marc 10, il semble que tout l’intérêt se porte sur la guérison de cet aveugle qui a bénéficié d’un miracle éblouissant dans le sens propre du terme. Une observation plus attentive des paroles de Jésus permet déjà de se décentrer quelque peu du retour à la vue pour être interpellé par le « Va, ta foi t’a sauvé ». L’auteur du miracle semble diriger les pensées de Bartimée vers quelque chose de plus important encore que ses yeux guéris. Cela explique peut-être le fait que Bartimée se met à […]

Lire la suite sur Signes des Temps

Vous pourriez aimer aussi

Jésus guérit l’aveugle Bartimée

L'évangéliste Marc rapporte la guérison de l'aveugle Bartimée par Jésus. Quel sens pouvons-nous donner à cette guérison ?

Un contenu proposé par Campus protestant

Jésus guérit un sourd-muet

L'évangéliste Marc rapporte la guérison d'un sourd-muet. Quel sens pouvons-nous donner à cette guérison ?

Un contenu proposé par Campus protestant

Barthimée, un homme confiant

C’est l’histoire d’un aveugle qui sait ce qu’il veut. À la question de Jésus : que veux-tu que je fasse pour toi ? Il répond : que je recouvre la vue.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Signes des Temps

Fondée par l’Église adventiste, la revue bimestrielle Signes des Temps porte un regard chrétien sur notre vie et notre époque.
La revue paraît en mars, juin, septembre et décembre. En mai 2020, il est annoncé l’arrêt de la production d’articles.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast