Comment réagir à un tel drame, sans perdre la foi en Dieu, et même la foi en la nature humaine ?

Comment réagir à un tel drame, sans perdre la foi en Dieu, et même la foi en la nature humaine ?

La réponse du pasteur Marc Pernot.

Un contenu proposé par Lab'Oratoire

Publié le 16 novembre 2015

Auteur : Marc Pernot

Lire directement l’article sur Lab'Oratoire

Question d’un visiteur :

Bonjour,

Comme tous, j’ai vu ce déferlement de haine ce week end dans Paris. Samedi, une amie m’apprenait que sa fille de 30 ans avait trouvé la mort dans un des cafés visés par ces fous terroristes. Je ne sais pas comment réagir..Même prier me semble vain, désolée de l’écrire ainsi. J’ai vu mon amie et son mari samedi soir. Leur fille avait 30 ans, elle est morte avec son ami, avec qui elle était juste sorti passer une bonne soirée dans un bar, rien de méchant. Ils n’avaient rien fait de mal, à personne…

Comment réagir à un tel drame, et surtout éviter de perdre la foi ? non seulement la foi en Dieu, mais même la foi en la nature humaine ?

 

Réponse d’un pasteur :

Chère Madame

C’est tout à fait normal d’être dégoûté, révolté, désespéré devant une telle horreur.

Nous ne croyons pas en Dieu malgré la bêtise et la méchanceté humaine, mais parce que nous sentons vraiement en Dieu, au contraire, une dynamique positive de vie, d’intelligence, de bienveillance et de créativité.

Et bien entendu, il y a dans ces gestes de guerre haineuse le plus mauvais de l’humain, ou de l’inhumain, sans doute pire que ce qu’un animal serait capable de faire. Mais c’est quand même exceptionnel. Sauf de très rares exceptions, les personnes que je rencontre font vraiment ce qu’elles peuvent pour vivre le mieux possible, en y mettant du cœur. Et il y a une immense foule de personnes vraiment extraordinaires, célèbres et le plus souvent anonymes, qui font des choses merveilleuses.

Donc vraiment, je ne pense pas qu’il y ait de quoi désespérer de Dieu ni de la nature humaine. Mais il y a de quoi se révolter et s’engager pour le bien, oui, il y a de quoi. […]

Lire la suite sur Lab'Oratoire

Dans la même rubrique...

Prêt à vivre le défi de la soumission mutuelle dans l’Église ?

Comment les Églises locales peuvent-elles avancer pour vivre un « soumettez-vous les uns aux autres » sain et libérateur ?

Un contenu proposé par Servir ensemble

L’apparition du ressuscité aux disciples

En partageant un poisson grillé, signe de la matérialité de la résurrection, Jésus invite les disciples à s'ouvrir à l’intelligence des Écritures en entrant dans la logique de la Parole, pour comprendre le monde comme l’Écriture le comprend.

Un contenu proposé par Campus protestant

Peine de mort : quelle est la position des chrétiens ?

Que pense les chrétiens de la peine de mort ? Que dit la Bible ? Peut-on être favorable à la peine de mort en temps que chrétien ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

De l’Ascension à la Pentecôte, une période particulière

Une période où Jésus n’est plus présent et l’Esprit pas encore. Cette expérience d’absence et d’accueil de l’autre fonde le sens du mot Communauté.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris