Comment recevoir le baptême du Saint Esprit ?

Comment recevoir le baptême du Saint Esprit ?

La réponse du pasteur Marc Pernot.

Un contenu proposé par Lab'Oratoire

Publié le 13 juin 2017

Auteur : Marc Pernot

Lire directement l’article sur Lab'Oratoire

Question d’un visiteur :

Bonjour,

Je souhaiterais avoir un éclairage théologique…
Ma question concerne le baptême du Saint-Esprit. Jusqu’à présent et en rapport avec la lecture de ma Bible, j’avais compris que chaque chrétien qui recevait la Parole de Jésus en son cœur et le reconnaissait comme sauveur, était « baptisé » et rempli du Saint-Esprit.

Lors d’une discussion avec des amis chrétiens charismatiques, ils m’ont assuré que ce baptême n’était pas systématique et qu’il était acquis sur demande ou par imposition des mains (comme en atteste le livre des actes des apôtres).

Un peu heurtée dans ma foi, j’aimerais votre éclairage sur ce sujet.

En vous remerciant par avance!

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

La réponse qui dit que l’on serait baptisé du Saint Esprit « sur demande » quand on reçoit l’imposition des mains me semble donner trop de place aux humains, aux rites. A mon avis, cette théorie a été inventée par certains responsables d’église qui prennent ainsi la place de Dieu, tranquillement, pour mieux manipuler les âmes, les rendre dociles à leurs ordres de venir à l’église, de se soumettre à leurs doctrines, et incidemment de donner de l’argent, peut-être.

Dans le livre des actes, personne n’a imposé les mains aux disciples pour déclencher la Pentecôte, ni pour que Corneille et sa maisonnée reçoive l’Esprit. Il arrive qu’un personne s’ouvre à Dieu d’une manière spectaculaire à l’occasion d’un rite, d’une prière, d’une prédication. Mais je connais bien des personnes qui ont fait l’expérience de la présence de Dieu en dehors de toute église, de toute religion, et même de toute recherche de Dieu.

La réponse qui dit que […]

Lire la suite sur Lab'Oratoire

Dans la même rubrique...

La fuite en Egypte

Entre l'Égypte, terre de servitude, et Nazareth, une bourgade inconnue, l'Évangile se prépare sur les seuils de la terre promise.

Un contenu proposé par Campus protestant
La résurrection

La résurrection

La croix a dû apparaître aux contemporains de Jésus de Nazareth comme la ruine absolue. Récit n° 38/50 du parcours « La Bible en 50 pages », par le théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Regards sur la Bible

Simon le Cananéen et Jacques le mineur

Ce nouvel épisode d'Histoire d'Eglises présenté par Jean-Marie Littot explore un nouveau chapitre des temps apostoliques.

Un contenu proposé par Radio Oméga

La nouveauté est souvent compliquée

La nouveauté, c'est accepter de sortir de sa zone de confort pour devenir celui ou celle qu'on a toujours eu besoin d'être. Petite leçon de théologie avec la pasteure Nadia Bolz-Weber.

Un contenu proposé par Campus protestant