De la difficulté de renoncer…

De la difficulté de renoncer…

Que dire de la guerre fratricide entre Jean-François Copé et François Fillon ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 29 novembre 2012

Auteur : Philippe Kabongo-Mbaya

Il faut être très inconscient ou définitivement blasé pour ne pas se sentir concerné par la guerre des chefs au sein de l’UMP. Qu’on soit de droite ou de gauche, les attitudes des différents protagonistes de ce conflit nous interrogent sur la pratique du pouvoir elle-même. Que les habitudes démocratiques mettent du temps à entrer dans les mœurs des pays où elles ne sont pas historiquement enracinées, comme en Uruguay, en Guinée-Bissau ou à Madagascar, nous pouvons le concevoir, mais comment comprendre de telles dérives dans notre pays, dans un parti qui ambitionne de retrouver les voies du gouvernement ?

Voie de recours

Jacques Rancière et Pierre Rosanvallon ont souligné la complexité des modalités d’accès au pouvoir et de sa gestion légitime. Cette complexité ne signifie pas qu’il faille consentir à l’arbitraire. Lorsque Paul déclare que « l’autorité vient de Dieu pour [notre] bien » (Rm 12,3), il rappelle que l’exercice du pouvoir est conditionné par ceux sur qui il s’applique. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Jésus, notre socle dans la crise du Covid

A quoi s’accrocher dans cette période troublée ? Jésus, propose Grace Nkunda, directrice du Foyer de Grenelle.

Un contenu proposé par Blog pop

Se sentir vivant

"Nous sommes à un moment de notre vie sociale où ce dont nous avons le plus besoin est de nous sentir vivants". Une prédication du pasteur James Woody.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

Pourquoi tant de repas dans les Évangiles ?

Les repas prennent une grande place dans la vie de Jésus. Pour l'historien et théologien Daniel Marguerat ils sont à l'image du Dieu de Jésus.

Un contenu proposé par Campus protestant

Célébrer la beauté, une démarche spirituelle

Lorsque la vérité est brisée par le mensonge et que la bonté est écrasée par la méchanceté, la beauté demeure. Elle défie les systèmes totalitaires les plus inhumains, comme les sociétés les plus matérialistes.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast