Déchéance de nationalité ?

Déchéance de nationalité ?

« Pas plus que l’excommunication n’annule le baptême, la déchéance ne supprime l’appartenance ». Le billet d'André Gounelle sur l'actualité.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 4 janvier 2016

Auteur : André Gounelle

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

La Bible distingue « nation » et « peuple ». Elle appelle nation une communauté naturelle fondée sur le « sol » (la terre natale) et le « sang » (l’appartenance familiale).« Peuple » y désigne la communauté historique de foi (Israël ou Église) fondée sur l’acceptation d’un appel et d’une mission venant de Dieu. Ce que la Bible distingue, la modernité l’associe, sans lui donner de contenu religieux.

Dans une conférence de 1882, Renan caractérise la nation par deux éléments : un passé commun et la volonté de vivre ensemble. Le passé commun est un fait qu’on ne peut pas gommer ; en ce sens la nationalité ne se perd jamais, elle relève du droit du sol et du sang et non de décisions juridiques ni d’actes personnels.

Par contre, si la volonté de vivre ensemble se transforme en son contraire, comme dans le terrorisme, on se coupe de la nation ; sous cet angle, on peut envisager l’éventualité d’une déchéance nationale. Mais pas plus que l’excommunication n’annule le baptême, la déchéance ne supprime l’appartenance. Elle ne peut être que partielle. Le déchu reste lié à la nation qui l’exclut. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

De l’âme et de l’esprit

L’être humain est-il un corps et une âme, comme l’a toujours pensé la théologie chrétienne ?

Un contenu proposé par Point-Théo

Ces biens que Dieu nous confie

Si la terre appartient au Seigneur avec tout ce qu’elle contient et que l’humanité n’en est que gestionnaire, comment gérer les biens d’une manière qui l’honore ?

Un contenu proposé par

Célébrer la beauté, une démarche spirituelle

Lorsque la vérité est brisée par le mensonge et que la bonté est écrasée par la méchanceté, la beauté demeure. Elle défie les systèmes totalitaires les plus inhumains, comme les sociétés les plus matérialistes.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Jésus marche sur les eaux

En marchant sur les eaux Jésus invite ses disciples à surmonter leurs peurs et à lui faire davantage confiance.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses