Déchéance de nationalité ?

Déchéance de nationalité ?

« Pas plus que l’excommunication n’annule le baptême, la déchéance ne supprime l’appartenance ». Le billet d'André Gounelle sur l'actualité.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 4 janvier 2016

Auteur : André Gounelle

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

La Bible distingue « nation » et « peuple ». Elle appelle nation une communauté naturelle fondée sur le « sol » (la terre natale) et le « sang » (l’appartenance familiale).« Peuple » y désigne la communauté historique de foi (Israël ou Église) fondée sur l’acceptation d’un appel et d’une mission venant de Dieu. Ce que la Bible distingue, la modernité l’associe, sans lui donner de contenu religieux.

Dans une conférence de 1882, Renan caractérise la nation par deux éléments : un passé commun et la volonté de vivre ensemble. Le passé commun est un fait qu’on ne peut pas gommer ; en ce sens la nationalité ne se perd jamais, elle relève du droit du sol et du sang et non de décisions juridiques ni d’actes personnels.

Par contre, si la volonté de vivre ensemble se transforme en son contraire, comme dans le terrorisme, on se coupe de la nation ; sous cet angle, on peut envisager l’éventualité d’une déchéance nationale. Mais pas plus que l’excommunication n’annule le baptême, la déchéance ne supprime l’appartenance. Elle ne peut être que partielle. Le déchu reste lié à la nation qui l’exclut. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

La vérité vous rendra libres !

La parole de Luc-Olivier Bosset, pasteur de l’Église protestante unie de Montpellier.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Jésus envoie ses disciples

Après l’échec de sa prédication dans son pays, Jésus décide de donner de l’ampleur à son ministère en envoyant ses disciples en mission pour proclamer, pour libérer et pour guérir.

Un contenu proposé par Campus protestant

Petites paraboles du royaume expliquées

Le théologien Antoine Nouis explique deux paraboles agricoles qui parlent du royaume : la semence qui pousse toute seule et la graine de moutarde.

Un contenu proposé par Campus protestant

L’incrédulité des habitants de Nazareth

Les habitants de Nazareth sont dans un premier temps impressionnés par les propos de Jésus, mais très vite ils s’interrogent sur sa personne.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire