Dieu au travail

Dieu au travail

Croire en Dieu a-t-il une influence sur la manière de travailler ? Témoignages.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Publié le 15 octobre 2015

Lire directement l’article sur Croire et vivre

Des tout-petits observent nos réactions – Témoignage de Nadège

Je suis professeure des écoles depuis cinq ans à Nanterre en maternelle. C’est un métier vraiment passionnant car il y a plein d’échanges, et chaque journée est différente. À l’école, il n’y a de place pour aucune croyance. Il m’est donc impossible de parler de Dieu avec les enfants. Mais j’entends souvent les enfants échanger entre eux sur ce sujet. Ils me demandent ensuite si Dieu existe. Je leur réponds que chacun peut avoir son avis et que ce sera à eux plus tard de chercher. Pour moi être un témoin du Seigneur à l’école passe surtout par l’attitude face aux situations. Les enseignants sont des « modèles » pour les enfants. Ils observent toutes nos réactions. Il est donc important de demander au Seigneur de nous aider à être cohérent et juste avec eux. Ce n’est pas toujours évident face à une vingtaine d’enfants qui peuvent se montrer difficiles. Les collègues peuvent être très hostiles vis-à-vis de Dieu. Là aussi il s’agit de faire la différence et d’essayer de refléter le caractère de Jésus.

Soigner sans faire de différence – Témoignage de Doris

Je suis aide-soignante à l’Hôpital Bichat à Paris depuis six mois. Placer ma confiance en Dieu m’aide énormément dans mon travail. J’arrive à affronter sans stress des situations difficiles.
Le matin je suis contente d’aller travailler et de retrouver mes collègues.
Sans que j’aie besoin de parler de Dieu, l’une d’elles m’a dit : « On voit que tu es chrétienne. » Elle avait remarqué que je ne prenais jamais parti pour l’un ou pour l’autre. Je m’efforce aussi de traiter tous les patients avec la même attention, et de donner la même qualité de soin à tous sans faire de distinction. Je m’approche particulièrement des personnes isolées souvent négligées. Ce que mes collègues ne comprennent pas toujours.
J’essaie aussi de parler avec mes collègues quelle que soit leur religion sans porter de jugement.
Je vis ma foi ouvertement. Être chrétienne, c’est ma force.

Plus utile à la retraite qu’au travail – Témoignage de Patrick

Commercial pendant 19 ans, je faisais 100.000 km par an et couvrais jusqu’à 19 départements.
Il m’était difficile de témoigner de ma foi car, avec des objectifs à atteindre et un nombre minimum de clients à visiter chaque jour, je n’avais pas le temps. Sauf si l’occasion se présentait, lors d’un déjeuner par exemple.
À la retraite depuis sept ans, je suis responsable d’Église et consacre du temps aux visites. Je suis également aumônier à l’hôpital de Saint-Étienne. J’ai choisi d’intervenir en psychiatrie qui est un milieu à part. En médecine générale, l’aumônier se rend dans les chambres des malades ; en psychiatrie, c’est le malade qui vient voir les aumôniers. Pour les recevoir, nous disposons d’un bureau au sein du service.
C’est plus facile de témoigner car les malades font la démarche de venir vers nous. Ensemble, on peut partager, prier, lire. On se sent utile, c’est passionnant.

[…]

Lire la suite sur Croire et vivre

Dans la même rubrique...

Comment comprendre le commandement qui nous appelle à aimer Dieu ?

J’ai toujours aimé les paraboles, car je sais qu’il y a des choses qu’on ne peut expliquer, on peut seulement les raconter.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Célébrer la beauté, une démarche spirituelle

Lorsque la vérité est brisée par le mensonge et que la bonté est écrasée par la méchanceté, la beauté demeure. Elle défie les systèmes totalitaires les plus inhumains, comme les sociétés les plus matérialistes.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

La foi de l’apôtre Pierre mise à l’épreuve

Pierre affirme sa foi : Jésus est le Fils de Dieu. C'est le fondement sur lequel se construira la communauté des croyants, l'Église. Explication de Matthieu 16, 13-20.

Un contenu proposé par Campus protestant

Dieu nous fera-t-il justice ?

Une question soulevée par Louis Pernot, pasteur à l'Eglise protestante unie de l'Etoile à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Croire et vivre

Croire et vivre est un magazine mensuel qui veut d’abord donner à ses lecteurs « l’envie de croire » ou celle de partager leur foi. La plupart des rédacteurs appartiennent à des Églises membres de la Fédération protestante de France ou du Conseil national des Évangéliques de France.

Pendant le confinement,
Croire et vivre vous a proposé
de télécharger gratuitement 
le numéro d’avril 2020.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses