Drame de Lampedusa

Drame de Lampedusa

Après la mort de centaines de migrants qui cherchaient à rejoindre l'île de Lampedusa en Italie, réaction de la pasteure Nathalie Chaumet.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 11 octobre 2013

Auteur : Nathalie Chaumet

Que dire après le drame de Lampedusa ? 500 personnes embarquées sur une coquille de noix ont chaviré et seules 150 d’entre elles ont pu être sauvées. L’émotion est vive face à l’ampleur du désastre humain qui, pourtant, est loin d’être isolé.

C’est un tragique mélange d’espoir et de désespoir qui incitent ces personnes à confier leur vie à des passeurs peu scrupuleux. Le désespoir abyssal d’une situation sans avenir nourrit l’espoir à la démesure de l’abîme ressenti d’un avenir meilleur. Entre la terre du désespoir et celle de l’espoir, il y a un fossé, celui de cette mer qui engloutit toujours plus de corps. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La demande de Jacques et de Jean

Quoi de plus normal pour les disciples qui ont été aux côtés de Jésus depuis le début de vouloir être les plus proches collaborateurs de celui qui va prendre le pouvoir ?

Un contenu proposé par Campus protestant

La perception du mal chez les réformateurs

Les réformateurs ont démantelé l'idée d'un système de récompenses et de punitions divines. L'analyse du philosophe Olivier Abel.

Un contenu proposé par Campus protestant

A l’occasion du 11 Novembre

La parole de Robin Sautter, pasteur de l’Église protestante unie de Romans-sur-Isère.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire