L'ésotérisme, ce dieu qui répond

L’ésotérisme, ce dieu qui répond

Recherche de pouvoir, de guérison, combler un vide intérieur,... Comment expliquer l'attrait de l'ésotérisme sur nos contemporains ?

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 6 février 2019

Auteur : Sandrine Roulet

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

Comment expliquer l’attrait de l’ésotérisme, voire de l’occultisme, sur nos contemporains? En comprendre les raisons permet à la fois de savoir comment les rejoindre avec l’Évangile, mais aussi de ne pas se tromper d’ennemi.

Un besoin inhérent

Une « démangeaison spirituelle », c’est ainsi que le pasteur Jonathan Hanley décrit la raison première de l’intérêt pour l’ésotérisme: «Nos contemporains perçoivent une réalité immatérielle et aimeraient disposer d’un certain pouvoir pour la contrôler. Selon les contextes, on appelle ça le sentiment de transcendance ou la perception de l’âme. Mais il s’agit bien de cette partie de nous-mêmes qui a été créée pour être en relation avec Dieu. » Fondateur de l’œuvre « Gospel vision international », Frank Alexandre dresse le même constat: « Dieu a fait de l’être humain un être spirituel. Sans une relation intime avec son Créateur, il éprouve un profond vide. » […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Sur le même thème

Peut on être franc-maçon et chrétien ?

Peut-on être franc-maçon et chrétien ?

Est-il possible de concilier son appartenance à une loge, même d’obédience déiste, et se dire également de foi chrétienne ? L'avis d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr
De la cartomancie au spiritisme

De la cartomancie au spiritisme

"Ma mère tirait les cartes". Quand des pratiques apparemment anodines virent au cauchemar.

Un contenu proposé par Croire et Vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christianisme Aujourd’hui

Christianisme Aujourd’hui est un magazine chrétien évangélique suisse. Il propose une réflexion protestante évangélique sur l’actualité internationale.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants