Est-ce que les péchés par ignorance sont pardonnés par Dieu ?

La question d'un visiteur et la réponse d'un pasteur.

Un contenu proposé par Lab'Oratoire

Publié le 9 novembre 2017

Auteur : Marc Pernot

Lire directement l’article sur Lab'Oratoire

Question d’un visiteur :

Bonsoir pasteur,

les péchés par ignorance peuvent-ils être pardonnés par Dieu ?

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

De toute façon, Dieu est amour et pardon.

Mais le problème :

  1. c’est que si l’on fait une faute on crée de la souffrance et de la mort : cela demande du travail de restauration, qui le fera ? Qui consolera et soignera la personne que nous avons blessée, la belle chose que nous avons abîmée ?
  2. Si l’on a fait une faute, c’est que nous n’étions pas bien en forme : comment progresser pour que cela ait moins de chance de nous arriver de faire comme ça n’importe quoi ? Pour celui qui a choisi de faire consciemment le mal c’est vrai que ce travail amène à travailler en profondeur sur une maladie plus inquiétante.

Cela demande donc de toute façon de faire quelque chose. […]

Lire la suite sur Lab'Oratoire

Dans la même rubrique...

Pourquoi y a-t-il des mots entre [crochets] dans nos Bibles ?

Pourquoi y a-t-il des mots entre [crochets] dans nos Bibles ?

Les mots, phrases, ou même parfois passages entiers entre crochets dans nos Bibles sont-ils « bibliques » ? Peut-on prêcher dessus ?

Un contenu proposé par Point-Théo
L’Ascension

L’Ascension

Le récit de l’Ascension est raconté deux fois dans les Écritures, à la fin de l’Évangile de Luc et au commencement des Actes des Apôtres. Récit n° 39/50 du parcours « La Bible en 50 pages », par le théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Regards sur la Bible

Que faire avec une bible trop abîmée ?

Une bible trop abîmée ou usagée peut constituer un bon souvenir que l’on souhaite garder, rejoindre les archives familiales ou être tout simplement recyclée pour son papier. L’objet vieillit et meurt, pas son message.

Un contenu proposé par

Prendre le temps de la vie en vérité

La parole de Nicole Roulland-Rupp, pasteure de l’Église protestante unie de Savoie.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr