Images malmenées du Christ

Images malmenées du Christ

Face aux atteintes à l’image du Christ, la pasteure Marie-Odile Wilson invite à ne pas se tromper de combat.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 septembre 2014

Auteur : Marie-Odile Wilson

Une exposition de photographies d’Andres Serrano, artiste contemporain, est programmée au musée Fesch d’Ajaccio, depuis le 27 juin et jusqu’au 29 septembre. Parmi les œuvres controversées, se trouve une photographie intitulée Immersion Piss Christ qui représente un crucifix en plastique, immergé dans un verre que M. Serrano aurait rempli avec son sang et son urine. Ce cliché a déjà, ailleurs, déclenché bien des réactions. À Ajaccio, un homme mène, depuis deux semaines, une grève de la faim contre cette « atteinte à l’image du Christ ».

On pourrait être émerveillé qu’à notre époque sécularisée, dans notre monde occidental si nombriliste, une atteinte à l’image du Christ génère une telle réaction individuelle, un tel engagement public.

On le pourrait, oui. Mais voilà, à bien y regarder, en fixant nos yeux au-delà des cimaises d’un musée, ne pouvons-nous pas découvrir que notre monde contemporain recèle bien d’autres atteintes à l’image du Christ que celle-là ? Atteintes qui, hélas, ne réveillent pas une indignation de même envergure…

En effet, si l’on considère que Jésus est le Fils de Dieu, voire Dieu lui-même en tant qu’une des trois personnes de la Trinité, et que, par ailleurs, Dieu a créé l’homme à son image, ne devrait-on pas considérer que partout où l’être humain est bafoué, partout où des enfants sont massacrés et des femmes violentées, où des familles sont décimées, déplacées, terrorisées, l’image du Christ est sévèrement atteinte ? […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Être vrai

La parole de Robin Sautter, pasteur de l’Église protestante unie de Romans-sur-Isère.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Bois d’épave !

Depuis le 11 mai, pour saluer le déconfinement, je vous propose une nouvelle minute vidéo « Je déconfine en paraboles ».

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Attention… fragile !

Depuis le 11 mai, pour saluer le déconfinement, je vous propose une nouvelle minute vidéo « Je déconfine en paraboles ».

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Jésus était-il…

Lire les Évangiles, c’est découvrir un Jésus qui surprend toujours. On ne peut jamais deviner sa réaction.

Un contenu proposé par Croire et vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram