La Bible est-elle verte ?

La Bible est-elle verte ?

La Bible n’a pas été écrite dans un contexte de crise écologique. Pour autant, elle n’est pas silencieuse sur la valeur de la création et sur le soin que les humains sont invités à lui prodiguer.

Un contenu proposé par Signes des Temps

Publié le 14 décembre 2016

Auteur : Gabriel Monet

Lire directement l’article sur Signes des Temps

Parmi les peuples qui entouraient les Hébreux, dont la Bible rapporte l’histoire, il était courant de diviniser la nature. La révélation biblique lui accorde une grande valeur en tant que création de Dieu mais ne lui donne pas la même place. Ce n’est pas la nature elle-même qui est glorifiée, mais la nature en tant qu’oeuvre de Dieu. Après chacun des six jours de la création, il est écrit : « Dieu vit que cela était bon ». De la lumière aux étoiles en passant par le soleil et la lune, du ciel et de la mer aux oiseaux et aux poissons, de la terre aux animaux et aux humains en passant par les herbes, les plantes et les arbres, pour Dieu tout cela est précieux.

Dans le projet divin tel qu’il apparaît au début de la Bible, quatre verbes sont utilisés pour évoquer les rapports que l’homme est encouragé à développer avec le reste du vivant : « dominer et soumettre », « cultiver et garder ». C’est dans Genèse 1.28 qu’on trouve la notion de domination qui, historiquement, a tellement nourri une approche instrumentale de la nature. Or le verbe « dominer » est un terme royal qui va bien plus dans le sens de ce que devrait faire un roi envers ses sujets, c’est-à-dire […]

Lire la suite sur Signes des Temps

Dans la même rubrique...

Aimez-vous les uns les autres

Dimanche dernier, nous avons entendu l’appel à demeurer en Christ pour porter du fruit, dans l’évangile de ce jour, les fruits de l’évangile est l’appel à s’aimer les uns les autres.

Un contenu proposé par Campus protestant

Bientôt déconfinés !

Isolé à la maison pendant quinze jours, car « cas contact », j’ai eu l’occasion de parcourir à nouveau le livre du Lévitique. Un billet écrit par le pasteur Sylvain Lombet.

Un contenu proposé par Point-Théo

De l’Ascension à la Pentecôte, une période particulière

Une période où Jésus n’est plus présent et l’Esprit pas encore. Cette expérience d’absence et d’accueil de l’autre fonde le sens du mot Communauté.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Une histoire d’argile

La parole de Luc-Olivier Bosset, pasteur de l’Église protestante unie de Montpellier.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Signes des Temps

Fondée par l’Église adventiste, la revue bimestrielle Signes des Temps porte un regard chrétien sur notre vie et notre époque.
La revue paraît en mars, juin, septembre et décembre. En mai 2020, il est annoncé l’arrêt de la production d’articles.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast