La rédemption, un gros mot de la foi

La rédemption, un gros mot de la foi

Le mot appartient au vocabulaire religieux. Pour le comprendre, nous avons besoin de faire le détour par la Torah et le droit romain.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 janvier 2015

Auteur : Antoine Nouis

Théologiquement, la rédemption nous fait passer de la mauvaise dette de la culpabilité à la bonne dette de la reconnaissance.

Les mots de rédemption, rançon, rachat appartiennent au vocabulaire des Églises. On les trouve notamment dans certains cantiques. Pour entendre ce qu’ils signifient, il convient de faire un détour par l’Histoire.

Dans le Premier Testament, lorsqu’un homme a été réduit en esclavage et qu’un membre de sa famille pouvait le racheter, il devait le faire. De même, si un homme a dû vendre une part de sa propriété, c’était un devoir pour ses proches de la racheter afin qu’elle reste dans la famille. Enfin, quand un homme mourait sans enfant, ses frères devaient prendre soin de sa veuve, voire l’épouser. Celui qui exerce le droit de rachat est appelé rédempteur. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

« Vends tout, et donne l’argent aux pauvres »

« Vends tout, et donne l’argent aux pauvres »

Parole de Jésus n°5 - Les évangiles rapportent 6 paroles de Jésus à propos des « pauvres ». Dans cette série, différents auteurs proposent des pistes de réflexion sur ces passages.

Un contenu proposé par Blog du Sel

La paille et la poutre

Par quelques comparaisons humoristiques, l'évangile appelle à changer de regard sur le prochain et sur nous-mêmes.

Un contenu proposé par Campus protestant
Au collège des Bernardins, un colloque sur les manuscrits bibliques

Au collège des Bernardins, un colloque sur les manuscrits bibliques

Une journée d’étude sur les manuscrits bibliques des premiers siècles a lieu à Paris, le samedi 2 février.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants