La semaine de la Passion

La semaine de la Passion

La semaine de la Passion, appelée aussi Semaine Sainte, est la dernière semaine que Jésus a passée sur terre juste avant d’être exécuté comme un criminel sur une croix. Mais ce fut une semaine extraordinaire. Presque un tiers des évangiles lui est consacré !

Un contenu proposé par Croire et lire

Publié le 10 avril 2013

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Croire et lire

Dimanche des Rameaux

Le dimanche des Rameaux est nommé ainsi, d’après les trois premiers évangiles qui parlent de branches (ou rameaux). On l’appelle en latin Palmarum, en allemand Palmsonntag et en anglais Palm Sunday, d’après l’évangile de Jean (chapitre 12,) qui, mentionne des branches de palmiers.

Ce jour-là Jésus fait une entrée triomphale à Jérusalem et ouvre la Semaine sainte avec un accent festif. Il annonce aussi le prochain dimanche, celui de Pâques.

Le dimanche des Rameaux introduit deux périodes de la Semaine Sainte:
1. Du lundi au mercredi : les discours de Jésus au Temple, surtout chez Matthieu, qui leur consacre 5 chapitres (de 21.23 à 26.16).
2. Du jeudi au samedi : la Passion du Christ, avec l’institution de la Cène, la crucifixion, la mort, l’ensevelissement…

Jésus, qui sait qu’il se dirige vers sa propre mort, n’a plus de raison de cacher à ses ennemis son entrée à Jérusalem. Le moment est venu, le temps presse : encore un appel à cette Jérusalem qui le repousse. Et à nouveau l’accomplissement d’une prophétie : « Voici ton roi qui vient à toi, débonnaire et monté sur un âne ».

Le cortège de ce Roi est un grand cortège : c’est la multitude qui l’acclame mais les chefs religieux et politiques n’en font pas partie. La foule est disparate, les attentes des gens sont diverses. Il est malheureusement vraisemblable que plusieurs de ceux qui l’acclament ce jour-là se retrouveront parmi ceux qui crieront quelques jours plus tard : « Crucifie-le ! ».

Lundi

Jésus passe à l’action. Il renverse les tables des marchands du Temple et les chasse avec un fouet.

Mardi

Jésus enseigne de l’aube jusqu’au crépuscule. […]

Lire la suite sur Croire et lire

Dans la même rubrique...

« Rendre à César ce qui est à César »

Mieux connue sous sa forme devenue proverbe la réponse de Jésus mérite d'être méditée en entier.

Un contenu proposé par Campus protestant

Face à la crise, rester sensible à la beauté !

La parole de Luc-Olivier Bosset, pasteur de l’Église protestante unie de Montpellier.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

La Bible à l’apéro

Vous avez 3 minutes ? Les pasteurs François Bergouignan et James Woody vous proposent un apéritif théologique consacré à la Bible.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

On vous présente… « Le Petit dictionnaire de théologie »

Les deux auteurs ont bien voulu nous présenter ce nouvel outil.

Un contenu proposé par Point-Théo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Croire et lire

Croire et lire, entité du magazine Croire et Vivre, propose une collection de livres pour donner des raisons de croire. La plupart des rédacteurs appartiennent à des Églises membres de la Fédération Protestante de France ou du Conseil National des Évangéliques de France.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram