Le bonheur de servir

Le bonheur de servir

Un article-témoignage de Pierre Jeuch pour encourager l’esprit de service dans la communauté chrétienne.

Un contenu proposé par Les cahiers de l'école pastorale

Publié le 16 décembre 2018

Lire directement l’article sur Les cahiers de l'école pastorale

Dans le Cahier n°102, nous avions demandé à Pierre Jeuch, figure du « Laïc à plein temps(1) », d’écrire un article-témoignage pour stimuler la formation des laïcs de nos Églises. Les lignes qui suivent lui ont été commandées comme une suite visant cette fois-ci à encourager l’esprit de service dans la communauté chrétienne. Nous lui sommes reconnaissants pour le ton personnel qu’il a bien voulu donner à cette contribution.

Au rédacteur en chef des CEP qui me sollicitait pour donner ce témoignage, je répondais :

« Ce n’est pas facile de parler de soi ! Mais je vais assumer et rendre gloire à Dieu pour la façon dont il me conduit.
Soli Deo gloria. »

Je commencerai donc par mon témoignage personnel et poursuivrai par quelques réflexions sur le sens du service.

Une culture du service depuis l’enfance

Ma découverte de Dieu a commencé très jeune avec des parents ayant le zèle des nouveaux convertis. Je n’ai cependant pas connu de vie d’Église avant l’âge de 20 ans, ayant grandi à la campagne. J’ai découvert ainsi le bonheur de servir, bien avant de pouvoir le vivre dans le cadre de l’Église.

Ma connaissance de la révélation de Dieu s’est développée dans les méditations quotidiennes en famille avec les notes de la Ligue pour la Lecture de la Bible et par des séjours une fois par an dans des colonies puis des camps chrétiens. C’est dans ce cadre que j’ai « donné mon cœur à Jésus » très jeune. Je situe néanmoins ma véritable conversion (décision d’un engagement personnel) quelques années plus tard, à l’âge de 12 ans. Au cours d’une de ces colonies, j’ai décidé de me rendre utile, plutôt que de chercher à tuer le temps pendant les grandes vacances avec les jeux classiques des garçons de mon âge. Les travaux des champs, ou dans la petite usine de mon père (briqueterie), m’en offraient de nombreuses opportunités. J’y ai pris goût et m’y suis appliqué avec un zèle qui me surprend encore quand j’y repense (levé à 5h du matin pour faucher un pré avant d’aller au lycée ; passer un jeudi complet au volant du tracteur pour labourer un champ, etc.)

Les éloges de mes parents me gênaient plus qu’ils ne renforçaient ma démarche. Mon bonheur était dans mon […]

Lire la suite sur Les cahiers de l'école pastorale

Sur le même thème

Le pasteur en milieu rural

Le pasteur en milieu rural

En quoi le contexte rural influe-t-il sur le pastorat, l’évangélisation ou, plus largement, la vie d’Église ?

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale
Comment favoriser la croissance de l’Église ?

Comment favoriser la croissance de l’Église ?

Après le succès de son premier ouvrage « Décider de grandir » , Chris Short poursuit ses réflexions sur la croissance des Églises en France.

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale

Une église centrée sur l’Evangile

Dans ce livre, Thimothy Keller, pasteur d'une très grand Eglise de New York depuis plus de 20 ans réfléchit à comment adapter les églises aux profondes mutations apportées par le XXIe siècle.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les cahiers de l’école pastorale

L’École Pastorale a pour objectif de contribuer à la formation pratique et au perfectionnement des pasteurs, principalement les pasteurs des Églises Baptistes et des Églises Libres. A travers ses Cahiers qui paraissent quatre fois par an, elle participe au développement de la théologie pratique au sein des Églises.

Derniers contenus du partenaire

Votre avis nous intéresse ! Abonnez-vous à un média protestant !