Le changement, un signe de sagesse en politique

Le pasteur Olivier Brès espère voir émerger une nouvelle classe politique en vue l'élection présidentielle de 2017.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 25 janvier 2016

Auteur : Olivier Brès

L’année 2016 sera pénible. Pénible puisqu’il sera continuellement question de l’élection présidentielle de 2017 plutôt que des enjeux du futur. Déjà la fin de 2015, avec ses attentats et ses guerres, a été lue au travers du prisme de l’élection à venir. Les paroles et les actes des « présidentiables » ont été interprétés au seul critère de leur utilité électorale à venir. Qu’est-ce que cela va être en 2016 ! Les Français en ont déjà assez, qui affirment dans les sondages ne surtout pas vouloir les mêmes candidats qu’en 2007. Les Français sont-ils si versatiles que cela ? Ont-ils vraiment tort de vouloir changer de dirigeants ? Nous pourrions entendre cette volonté, non pas comme un défaut mais peut-être comme un signe de sagesse.

Le premier livre de Samuel peut nous aider à accepter et même à encourager ce désir. Certains d’entre vous se souviennent de l’appel de Dieu à Samuel, dans la maison du sacrificateur Eli : « Samuel ! » Et la réponse de Samuel : « Parle Seigneur, ton serviteur écoute ! » Mais ce qu’il faut garder en mémoire, c’est que Samuel va prendre la place des fils d’Eli qui devaient succéder à leur père, mais qui détournaient les sacrifices à leur profit (1 Sam 2,12ss). Si cette histoire ne vous revient pas en tête, peut-être vous rappellerez-vous celle de la désignation de Saul par Samuel ? […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

M. Trump déposez vos fardeaux

La parole d'Eric Galia, pasteur de l’Église protestante unie du Bassin Alésien.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

En quoi les mages apportent une dimension universelle au récit de la Nativité ?

L’évangile de Matthieu a ceci de particulier qu’il dit ne dit rien des conditions de la naissance de Jésus.

Un contenu proposé par Campus protestant

La Bible en 6 ans

Avec cette liste, vous aurez lu tous les textes de la Bible en six ans – une fois l’Ancien et deux fois le Nouveau Testament.

Un contenu proposé par Alliance biblique française (ABF)

Lire la Bible pour la première fois : par où commencer ?

Lire la Bible. Vous avez peut-être pris cette résolution, spirituelle ou culturelle, en début d’année. Nos experts accompagnent votre démarche de leurs conseils.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire