Le paquebot "Harmony of the Seas", une ville flottante artificielle

Le paquebot « Harmony of the Seas », une ville flottante artificielle

Pour le pasteur Jean-Christophe Muller, la mise à l’eau du Harmony of the Seas évoque un mélange de l'arche de Noé et de la tour de Babel.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 mars 2016

Auteur : Jean-Christophe Muller

Voilà peu de jours, le paquebot Harmony of the Seas construit pour la Royal Caribbean Cruise Line aux chantiers navals de Saint-Nazaire « embrassait la mer » moins de 30 mois après le début de sa construction. Pour moi qui ne connais rien à la mer ni à la navigation, les 362 mètres de longueur, les 47 à 67 mètres de largeur (selon qu’on est à la base ou aux hauteurs du mastodonte) ne signifient pas grand-chose. Je ne goûte pas comme les passionnés la portée de l’événement, la prouesse technologique. Je peux deviner toute l’énergie déployée, les savoir-faire techniques des équipes de construction qui ont pu mettre en œuvre des innovations, la collaboration de multiples corps de métier et d’ingénierie : un défi comme on aime à y être associé dans un monde en pleine évolution technologique et dans un métier aussi ancien que celui de la construction navale, lié aux grandes évolutions humaines depuis les siècles si anciens.

Si je partage avec vous cet événement, qui doit être suivi dans les années à venir d’autres sorties des chantiers navals, c’est peut-être un peu parce qu’on a là un de ces exemples de secteurs de la production industrielle qui fonctionnent. Mais cette « ville flottante » apparaît à mes yeux comme un mélange de l’arche de Noé et de […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pourquoi tant de repas dans les Évangiles ?

Les repas prennent une grande place dans la vie de Jésus. Pour l'historien et théologien Daniel Marguerat ils sont à l'image du Dieu de Jésus.

Un contenu proposé par Campus protestant

Le secret de la joie, Nietzsche avait-il raison ?

Une question soulevée par Louis Pernot, pasteur à l'Eglise protestante unie de l'Etoile à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

Comment comprendre le commandement qui nous appelle à aimer Dieu ?

J’ai toujours aimé les paraboles, car je sais qu’il y a des choses qu’on ne peut expliquer, on peut seulement les raconter.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Jésus marche sur les eaux

En marchant sur les eaux Jésus invite ses disciples à surmonter leurs peurs et à lui faire davantage confiance.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram