Le Seigneur est ressuscité !

Le Seigneur est ressuscité !

Pâques c’est le cri : « Le Seigneur est ressuscité ! En vérité il est ressuscité ! »

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 11 janvier 2015

Auteur : Gilles Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Pâques c’est le cri : « Le Seigneur est ressuscité ! En vérité il est ressuscité ! »
Le tombeau du crucifié est vide : « il n’est pas ici, il est ressuscité » dit un jeune homme vêtu de blanc, « notre cœur ne brûlait-il pas en nous ? » se disent les disciples d’Emmaüs qui ont cheminé avec lui.

La présence de Jésus, son Esprit tonique, régénérant, apaisant, déculpabilisant, mobilisateur, souriant, ce monde nouveau qui surgissait autour de lui et qui rendait les hommes à leur humanité, tout cela n’est pas fini, tout cela est vivant, dynamique, créateur dans nos cœurs.

Il est vivant ! En vérité il est vivant.

Chacun peut puiser en soi cette fraicheur jaillissante, cette Source de vie, cette créativité renouvelée qui monte des profondeurs de notre être. Chacun peut dire : il est ressuscité en moi, sa présence vivante me redonne courage et force, paix de l’esprit et joie, sourire et résilience, capacité de continuer malgré tout. Malgré tout !

Si vous me dites que quand quelque chose est fini, c’est fini, si vous me dites que les forces du malheur sont toujours les plus fortes, qu’il faut bien en prendre son parti, que l’espérance n’est qu’une illusion d’enfant et que quand on voit ce qu’on voit et qu’on sait ce qu’on sait on a raison de penser ce qu’on pense, alors je me dis à moi-même que le cri de Pâques […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

Ce qu’il faut retenir du miracle de la multiplication des pains

L'évangile se présente sous les traits d'un repas. Il nous rejoint dans ce qu'il y a de plus humain dans nos existences.

Un contenu proposé par Campus protestant
Jacob

Jacob

L’histoire de Jacob est celle d’un exil. Après avoir usurpé le droit d’aînesse de son frère Ésaü, il est contraint à la fuite. Récit n° 07/50 du parcours « La Bible en 50 pages », par le théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Regards sur la Bible
Pourquoi se former en théologie

Pourquoi se former en théologie ?

S'engager dans l’Église ou dans une mission chrétienne, ce n’est pas seulement un engagement associatif, même si ce n’est pas sans rapport.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants