Le sens du travail vu par des théologiens protestants

Le sens du travail vu par des théologiens protestants

Dans le cadre d'un dossier sur la souffrance au travail, Réforme a interrogé des théologiens protestants sur le sens du travail dans la Bible. Ils y répondent en convoquant la Genèse, Max Weber et Jacques Ellul.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 19 juin 2013

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

Pierre Farron est pasteur, en charge pour l’Église évangélique réformée du canton de Vaud en Suisse d’une permanence « trav’aïe », où il écoute et soutient des personnes qui souffrent de leur travail ou de son absence. Tôt dans sa vie – il a travaillé pendant ses études et sa mère était ouvrière –, Pierre Farron a été frappé par la distance entre les Églises et le monde du travail. Pour lui, elles sont « à des années-lumière de la réalité quotidienne des gens ».

Dernièrement, il a écrit l’ouvrage Dis, pourquoi tu travailles ? destiné à un large public. C’est un des premiers livres de théologie du travail publiés dans le monde réformé francophone depuis plus de 50 ans. Dans cet ouvrage, il a pour projet de « faire un lien entre le travail et le sens. Pour cela, je m’appuie sur une lecture renouvelée de textes bibliques fondamentaux et sur les sciences humaines, en particulier la psychologie du travail ». […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Se sentir vivant

"Nous sommes à un moment de notre vie sociale où ce dont nous avons le plus besoin est de nous sentir vivants". Une prédication du pasteur James Woody.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

« Faire des disciples »

L’auteur nous explique en 10 chapitres pourquoi il est important, pour le corps de Christ, de faire des disciples.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici

(Ré)unir

Une présentation rafraîchissante et originale de l’Évangile par Bruxy Cavey, pasteur de l’Église The Meeting House au Canada.

Un contenu proposé par Éditions Farel

La foi de l’apôtre Pierre mise à l’épreuve

Pierre affirme sa foi : Jésus est le Fils de Dieu. C'est le fondement sur lequel se construira la communauté des croyants, l'Église. Explication de Matthieu 16, 13-20.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram