Le surnaturel, au coeur de la foi

Le surnaturel, au coeur de la foi

Le «surnaturel» fascine et questionne. Le colloque de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine s’est penché sur ce phénomène, les 22 et 23 mars. Le théologien Henri Blocher, l’un de ses orateurs, répond à nos questions.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 5 mars 2015

Auteur : Christelle Bankolé

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

Que signifie le terme «surnaturel»?

On appelle «surnaturels» les agents, les causes et les effets qui n’appartiennent pas au système de la création visible dans son fonctionnement «régulier», qu’on peut aussi désigner par le mot «nature». L’expression «au-dessus de la nature» se trouve déjà dans les écrits parvenus jusqu’à nous d’Origène, dans son livre Contre Celse, écrit en 248. Plus tard, Maxime le Confesseur emploie l’adjectif grec qui correspond exactement à «surnaturel».

Dans quels domaines le surnaturel opère-t-il?

Je distinguerais quatre domaines d’expérience du surnaturel. D’abord, la perception, plus ou moins nette, de la présence de Dieu. Ensuite, l’œuvre intérieure, invisible mais qui se laisse éprouver. Puis les signes miraculeux opérés par Dieu, qui tranchent sur la régularité de la nature, qui portent le message et en confirment l’origine divine, en particulier les guérisons; les coïncidences qui défient le calcul des probabilités, souvent en exaucement de prières précises, en font partie. Enfin, les effets produits par des agents spirituels autres que Dieu, anges de Dieu, anges de Satan et Satan lui-même. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

Jésus aux multiples facettes

Une recension du livre de José Antonio Pagola, "Jésus, approche historique".

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Une histoire d’argile

La parole de Luc-Olivier Bosset, pasteur de l’Église protestante unie de Montpellier.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

L’apparition du ressuscité aux disciples

En partageant un poisson grillé, signe de la matérialité de la résurrection, Jésus invite les disciples à s'ouvrir à l’intelligence des Écritures en entrant dans la logique de la Parole, pour comprendre le monde comme l’Écriture le comprend.

Un contenu proposé par Campus protestant

Embellir ses failles

La parole de Nicole Roulland-Rupp, pasteure de l’Église protestante unie de Savoie.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christianisme Aujourd’hui

Christianisme Aujourd’hui est un magazine chrétien évangélique suisse. Il propose une réflexion protestante évangélique sur l’actualité internationale.

Derniers contenus du partenaire