L’écoute entre confiance et soupçon

L’écoute entre confiance et soupçon

La pasteure Nathalie Chaumet s'intéresse aux récentes affaires politiques de mise sur écoute.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 30 mars 2015

Auteur : Nathalie Chaumet

Dans la Bible, l’écoute est le signe d’une relation de confiance. Dans le récit de Samuel, le jeune garçon entend l’appel de son nom. Mais il se trompe d’énonciateur et croit d’abord que le vieil Héli l’a hélé. Avec l’aide de celui-ci, il apprend à écouter l’appel de Dieu. La troisième fois, il se tient alors devant lui, debout au cœur de la nuit. Ce petit récit, en apparence simple, nous dit que l’écoute d’autrui présuppose d’abord la connaissance de ce dernier (je ne peux écouter quelqu’un qui pour moi n’existe pas) puis sa reconnaissance. À son écoute, je le fais exister devant moi, j’entre dans cette reconnaissance fondamentale à nos relations humaines.

C’est ce que Samuel apprend à faire, reconnaître la trace de Dieu au cœur d’une écoute qui, dans la nuit, le tient debout, donc vivant, là où la nuit peut être associée à la mort. L’écoute, lorsqu’elle signe la connaissance et la reconnaissance de l’A(a)utre, est ainsi source de vie. Dans un autre récit, Élie, réfugié sur le mont Horeb après un carnage sanglant, apprend lui aussi à écouter Dieu et à reconnaître les traces de sa présence. Il découvre alors que le bruit de la violence qu’il a orchestrée est celui de sa propre résonance et non celle de Dieu qui se révèle dans le souffle léger. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Qui nous roulera la pierre ?

Réflexion sur la place des femmes dans l'Eglise. Un livre de Joëlle Sutter-Razanajohary paru aux éditions Empreinte temps présent.

Un contenu proposé par Campus protestant
Le Dieu amoureux

Le Dieu amoureux

Le Dieu de Jésus-Christ est souvent considéré comme un « père ». Moi, je le considère comme un amoureux.

Un contenu proposé par Évangile et liberté
Au collège des Bernardins, un colloque sur les manuscrits bibliques

Au collège des Bernardins, un colloque sur les manuscrits bibliques

Une journée d’étude sur les manuscrits bibliques des premiers siècles a lieu à Paris, le samedi 2 février.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants