« L’Église n’est pas une baby-sitter »

« L’Église n’est pas une baby-sitter »

Le Pape François ne s'est pas converti au protestantisme, même si ses récentes déclarations semblent, de prime abord, se rapprocher du principe très protestant du «sacerdoce universel».

Un contenu proposé par DieuTV

Publié le 14 mars 2015

Auteur : Paul Ohlott

Lire directement l’article sur DieuTV

Petite piqûre de rappel pour les cancres du dogmatisme. Les protestants croient au «sacerdoce universel», un principe qui affirme l’égalité de tous les baptisés dans la mission évangélique, en référence notamment à la première épître de Pierre (2v5). En ce sens, le Pape François, a tenu un discours séduisant pour les oreilles protestantes :

«Parfois, il nous arrive de penser: j’ai reçu le baptême, la première communion, j’ai fait ma confirmation, ma carte d’identité est en règle. Maintenant je peux dormir tranquille: je suis chrétien. (…) Mais où est cette force de l’Esprit qui te fait aller de l’avant? (…) Quand nous ne le faisons pas, l’Eglise ne devient pas une mère, mais une baby-sitter, qui s’occupe de l’enfant pour l’endormir. C’est une Eglise assoupie. L’Église ne peut servir de baby-sitter aux chrétiens, elle doit être mère, et c’est pour cette raison que les laïcs doivent assumer leur responsabilité de baptisés», a-t-il déclaré mi-avril. […]

Lire la suite sur DieuTV

Dans la même rubrique...

Apprendre à vivre dans un monde qui soupire

Reconnecter avec ce qu’il y a de plus sombre dans condition humaine ne doit pas nourrir notre cynisme.

Un contenu proposé par Point-Théo

La tente des Écritures

Une réflexion de Dominique Hernandez, pasteure de l’Église protestante unie de France au Foyer de l'Âme à Paris.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Ces biens que Dieu nous confie

Si la terre appartient au Seigneur avec tout ce qu’elle contient et que l’humanité n’en est que gestionnaire, comment gérer les biens d’une manière qui l’honore ?

Un contenu proposé par

La foi de l’apôtre Pierre mise à l’épreuve

Pierre affirme sa foi : Jésus est le Fils de Dieu. C'est le fondement sur lequel se construira la communauté des croyants, l'Église. Explication de Matthieu 16, 13-20.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Rejoignez-nous sur Instagram